Du feu de l’enfer de Sire Cédric

Du feu de l'enfer Sire Cédric
Du feu de l’enfer Sire Cédric

Nouveauté de mars avec Sire Cédric et son nouveau roman Du feu de l’enfer.

Je vais faire de la publicité à un auteur que j’adore, soit Sire Cédric. Surtout qu’il propose, sur sa page Facebook, une possibilité d’avoir son roman dédicacé.

Faire travailler les libraires indépendants

Il y a quelques mois de ça, Sire Cédric offrait la possibilité de faire dédicacer ses romans. Il réitère la semaine dernière pour la commercialisation de son dernier roman, par les Editions Presses de la Cité, Du feu de l’enfer.

Il m’a parlé un petit peu du sujet lorsque je l’ai rencontré au Salon littéraire de Fuveau.

Sire Cédric est de la région de Toulouse, donc il connaît très bien ses libraires.

Pour son nouveau roman, il a posté un message sur sa page Facebook. Commander chez un de ses libraires amis et avoir la possibilité d’avoir son roman dédicacé, en laissant un simple message lors de la commande. Vu qu’il va passer assez souvent chez son libraire, il dédicacera au fur et à mesure.

Aussitôt dit, aussitôt fait. J’ai commandé et je recevrai mon roman dédicacé. J’attendrai peut-être mais cela vaut vraiment le coup car je ne sais pas, encore, quand je pourrai le rencontre

Une très belle initiative de l’auteur qui permet de faire travailler les libraires indépendants.

Pour commander le nouveau Sire Cédric et l’avoir dédicacé, direction la Librairie de la Renaissance.

 

Pas celle que tu crois de Mhairi McFarlane

Pas celle que tu crois de Mhairi McFarlane
Pas celle que tu crois de Mhairi McFarlane

Avis Pas celle que tu crois de Mhairi McFarlane

En choisissant et commençant ce livre, je cherchais une lecture légère qui me permette de m’évader et surtout qui ne dure pas trop longtemps. J’ai franchement été servie et dans le mauvais sens. La vie est faite d’aléas donc j’ai mis pratiquement quinze jours à venir à bout de ce roman. Il ne mérite même pas une chronique tellement il est mauvais et mal écrit. Même une adolescente n’y trouverait pas son compte. Mon conseil est donc de fuir, même pour une lecture de vacances. J’ai lu pas mal de livres des éditions Harlequin. On sait, pratiquement tous, comment ils fonctionnent. Là, c’est franchement le bouquet. Il y a peu de consistance. Les éléments qui mériteraient d’être approfondis ne le sont pas ou très peu.

C’est vraiment dommage de passer à côté, en si peu de mots, d’une relation de voisinage, d’une relation familiale. Tout est centré sur Edith. Normal, elle est l’héroïne du roman. Mais franchement, à 36 ans, malgré son passé, elle reproduit toujours les mêmes erreurs avec les êtres humains et en particulier les hommes. Pourtant, elle semble être intelligente et sensible. D’où le titre du roman ? Je n’aime pas les gens qui semblent jouer un rôle, qui ne montrent pas leur vrai visage. A un moment donné, dans une relation, ce vrai visage doit être visible. Certains êtres humains arrivent à y voir clair et heureusement.

Suite à un énorme problème à un mariage et pour éviter les tensions, Edie est envoyée en mission, dans sa ville natale, pour écrire l’autobiographie d’un acteur. La rencontre avec l’acteur ne se passe pas très bien. Les relations avec sa soeur Meg ne sont pas au beau fixe. Mais Edie va s’accrocher et grâce à son talent, car elle en a, les échanges avec Elliot seront très enrichissants pour l’un et l’autre. Tous les clichés de la star masculine y sont. Dans ce roman, une des parties les plus intéressantes est également le fait qu’Edie retrouve ses deux amis, très francs avec elle. Ils lui permettront d’ouvrir les yeux sur ses relations. Bref, le lecteur suit les aventures, pas très intéressantes, des personnages.

L’auteur essaie de pimenter tout ça, mais cela ne fonctionne pas. Ce n’est même pas loufoque, les dialogues sont surfaits.

Résumé Pas celle que tu crois de Mhairi McFarlane

Edie assiste au mariage d’une de ses collègues. Au cours de la soirée, le marié l’embrasse et là c’est le drame.

Edie pense à donner sa démission mais son patron l’envoie en mission, dans sa ville de naissance, pour rencontrer un acteur et écrire sa biographie.

Pas celle que tu crois de Mhairi McFarlane

date de sortie : 5 octobre 2016

Editeur : Harlequin

Isbn : 978-2-2803-5205-5

Nombre de pages : 479

Vendre le luxe Techniques et psychologie pour une vente (plus) efficace de René Moulinier et Francis Scrun

Vendre le luxe Techniques et psychologie pour une vente (plus) efficace Auteur(s) : René Moulinier, Francis Srun
Vendre le luxe
Techniques et psychologie pour une vente (plus) efficace
Auteur(s) : René Moulinier, Francis Srun

Vendre le luxe n’est pas donné à tout le monde, voilà pourquoi Vendre le luxe Techniques et psychologie pour une vente (plus) efficace de René Moulinier et Francis Scrun est indispensable.

Je ne baigne pas dans le luxe. Je ne suis jamais entrée dans une boutique de luxe. Je ne saurai pas trop me comporter. Attention, je ne suis pas un monstre, je sais me tenir. Mais de tels univers véhiculent une aura indiscutable. Je ne suis pas comme toutes ces personnes qui vont chez Vuitton pour s’acheter un sac. Lorsque les Editions Eyrolles m’ont envoyé Luxe nouveaux challenges, nouveaux challengers, j’ai beaucoup appris. Ce livre du luxe que je vous présente concerne la vente dans le monde du luxe. Un univers toujours intéressant. Car un vendeur du luxe ne vend pas que de beaux vêtements, de beaux sacs, il vend une histoire, des techniques de fabrication. Son client doit être le seul au monde et tous les égards doivent être pris pour lui. Merci à Eyrolles pour ce nouvel ouvrage.

Vendre le luxe Techniques et psychologie pour une vente (plus) efficace de René Moulinier et Francis Scrun

Face à des attentes clients très élevées, la vente dans le luxe requiert un état d’esprit et des compétences spécifiques, une approche client très personnalisée et émotionnelle ainsi qu’un service sur mesure.

Avec ce livre, le lecteur se familiarisera avec tous les prérequis d’une vente réussie : Comment s’habiller ? Comment se comporter ? Comment se préparer ? Comment proposer, argumenter et conclure une vente ? Quelles actions de fidélisation envisager ?

Les exemples et les conseils pratiques présentés au fil des pages aideront les « conseillers », pour reprendre l’appellation des auteurs, à réussir toutes leurs ventes et à fidéliser leur clientèle.

Les thèmes traités sont :

  • Vous, conseiller de clientèle
  • Les effets attendus d’une bonne éducation
  • Gestualité
  • Votre tenue au regard de l’autre
  • Visage et sourire, signes de bienveillance
  • Se regarder dans les yeux : en quête de la compréhension
  • Voix et langage, signes de votre distinction
  • Comprendre le client ou l’univers des riches clients aujourd’hui
  • Du rôle de la vanité et de l’estime de soi dans la vente
  • Les étapes de la vente
  • Votre préparation fait la différence
  • L’accueil du visiteur : une impression indélébile (de l’entrée en relation à la conduite de l’entretien)
  •  Démasquer le client ou la « découverte »
  • Un grand art, mais difficile : l’écoute
  • La proposition
  • Cérémonial de la présentation de l’objet
  • L’argumentation
  • Une objection ?
  • Le marchandage, raison et sentiments
  • Conclure la vente
  • Ce n’est qu’un au revoir
  • Fidéliser la clientèle

Vendre le luxe Techniques et psychologie pour une vente (plus) efficace de René Moulinier et Francis Scrun

date de sortie : 2 février 2017

Editeur : Eyrolles

Isbn : 978-2-212-56674-1 

Nombre de pages : 168

 

100 questions pour comprendre le bulletin de paie de Stéphane Liziard

100 questions pour comprendre le bulletin de paie
100 questions pour comprendre le bulletin de paie de Stéphane Liziard

Pour connaître tous les éléments indispensables d’un BS avec 100 questions pour comprendre le bulletin de paie de Stéphane Liziard.

Qui lit son bulletin de salaire en entier pour le décortiquer ? Pas moi, déjà et c’est vraiment un comble. Je lis les éléments principaux mais je n’entre spécifiquement pas dans les détails. Et c’est bien dommage. Mais, là, je ne vais avoir aucune excuse avec cet ouvrage, reçu en partenariat avec les Editions Gereso que je remercie. D’ailleurs, ma fille, qui souhaite s’instruire tant et plus, a souhaité également le recevoir. Cela peut lui être bien utile. Vous vous posez des questions sur votre bulletin de salaire, comment il est agencé, quelles sont les retenues… Précipitez vous sur 100 questions pour comprendre le bulletin de paie de Stéphane Liziard.

100 questions pour comprendre le bulletin de paie de Stéphane Liziard

Le bulletin de paie français détient la palme de la complexité.

De multiples lignes de cotisations et autant pour la valorisation du brut, un environnement réglementaire en constante évolution… caractérisent la paie des salariés en France !

Alors, comment mieux se repérer au travers de ce labyrinthe, comprendre tous les calculs et au final, les tenants et aboutissants du bulletin de paie ?

Décrypter, analyser et expliquer un bulletin de paie.

Éléments de rémunération, primes et indemnités, avantages en nature… En 100 questions simples et chronologiques, cet ouvrage permettra à tout salarié de décrypter et mieux comprendre son bulletin de paie.

Durée du travail, absences, cotisations, indemnités journalières de Sécurité sociale… Également destiné aux DRH, managers et gestionnaires de la paie, ce livre leur permettra de répondre de façon claire et précise aux questions de leurs collaborateurs.

Stéphane Liziard

Stéphane Liziard est consultant formateur indépendant. Ses domaines sont la paie et l’administration du personnel. Il dirige son cabinet de conseil, basé à Paris et à Brest. Il accompagne et conseille les professionnels des RH et de la paie sur les thèmes de la masse salariale, de la gestion sociale, des actualités paie et de l’administration du personnel.

100 questions pour comprendre le bulletin de paie de Stéphane Liziard

date de sortie : 16 février 2017

Editeur : Géréso

Isbn : 978-2-0813-9424-7

Nombre de pages : 382

Duchesses rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat Duc

Duchesses Rebelles La dangereuse amie de la Reine d'Anne-Marie Desplat-Duc
Duchesses Rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat-Duc

Avis Duchesses rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat Duc

J’ai retrouvé avec un plaisir non dissimulé les Duchesses Rebelles et ce tome consacré à la Duchesse de Chevreuse. J’ai toujours adoré l’Histoire des Rois de France et de ceux qui gravitent autour. Quand ce sont des femmes, c’est encore mieux. Car outre le fait qu’elles aiment être bien apprêtées, qu’elles ont de l’éducation, ces femmes ont fait partie de l’Histoire. C’est ce que tente de faire l’auteur, avec Duchesses Rebelles. Tenter n’est pas le mot exact. Elle maîtrise avec succès son sujet pour le bonheur des adultes et encore plus des adolescents, même très jeunes, pour qui ces romans sont destinés.

Rappelons les faits, Mademoiselle a convié les duchesses en exil, comme elle, chez elle. Elle leur demande d’écrire leur histoire. La Duchesse de Chevreuse, la seconde donc, est heureuse d’avoir un an pour écrire les faits qui se sont déroulés et dont elle est responsable. Mais comme tout auteur, à la demande de Sophie, elle taira certaines choses et en enjolivera d’autres. Car ces Duchesses ne sont pas toutes amies, elles ont même été rivales.

On suit Marie-Aimée depuis pratiquement sa tendre jeunesse jusqu’à son exil à Dampierre. Elle a connu deux rois, Louis XIII et Louis XIV. Elle a connu Mazarin et Richelieu. Elle a tenté d’oeuvrer contre les deux. Son but était d’entrer à la Cour. Elle a réussi et est devenue amie avec les soeurs de Louis XIII, qu’elle retrouvera plus tard, et la Reine Anne, la femme de Louis XIII. Mais comme dans toute société, au cours des siècles, les amitiés se font et se défont selon les intérêts de chacun. C’est ce que démontre parfaitement l’auteur. Surtout que Marie-Aimée est une femme forte. Elle aime s’amuser et surtout elle aime le pouvoir, donc intriguer. Tout est narré à merveille, sans aucun ennui pour le lecteur. Mariée deux fois, elle s’est détachée de son second époux. En effet, ses deux maris étaient très proches du Roi et ont tout tenté pour qu’elle ne soit pas exilée. Mais ils n’ont pas pu tout réaliser. On fait connaissance, également, avec la fille de Marie-Aimée, jeune femme qu’elle n’a pas élevé. L’une et l’autre vont s’aimer profondément.

Duchesses Rebelles n’est pas un coup de coeur mais j’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteur et comme cela fait déjà un bon petit moment que je la lis, je ne m’en lasse pas. Comme à chaque fois, les mots utilisés à cette époque sont expliqués et il y en a beaucoup plus que sur le tome précédent. Ils peuvent se lire indépendamment l’un de l’autre sans soucis.

Je remercie les Editions Flammarion Jeunesse de me permettre de m’instruire avec ce nouvel opus.

Résumé Duchesses rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat Duc

Marie-Aimée de Rohan a été invitée par Mademoiselle. Elle hésite à y aller vu qu’elles ne sont pas trop amies. Mais toutes les deux ont été bannies de la Cour et exilées.

Suite à cette rencontre, à la demande de Mademoiselle, Marie-Aimée va écrire ses Mémoires.

Duchesses rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat Duc

date de sortie : 15 février 2017

Editeur : Flammarion Jeunesse

Isbn : 978-2-0813-9424-7

Nombre de pages : 382

Tu tueras le père de Sandrone Dazieri

Tu tueras le père Sandrone Dazieri
Tu tueras le père Sandrone Dazieri

Avis Tu tueras le père de Sandrone Dazieri

Les auteurs italiens sont vraiment prolifiques en matière de policiers, de thrillers. J’ai reçu le livre de cet auteur, que je ne connaissais pas, dans mon P’tit Colli. Je ne regrette pas le choix de cette box. Cela peut ressembler à du Donato Carrisi, si on lit la quatrième de couverture, sauf que ce n’est pas le cas. A ce compte-là, on pourrait dire que de nombreux auteurs noirs se ressemblent. Mais s’ils racontent quelque chose de noir, de très noir, l’histoire est amplement différente, tout comme les rebondissements et le style.

Avec Tu tueras le père, nous faisons connaissance avec deux personnages principaux. Colomba et Dante. Sans rien dévoiler, ce seront des héros récurrents chez Sandrone Dazieri puisque son prochain roman, au mois de mars 2017, les verra, à nouveau, à l’oeuvre. Sauf que là, Colomba et Dante font connaissance dans ce roman et nous avec eux. Que dire sur eux sans trop en dévoiler ? En plus de 700 pages, il y a de quoi faire. Ils se rencontrent au bon moment. Colomba, commissaire-adjoint, est en congés, aux prises avec des angoisses à cause d’un événement passé. Dante a vécu l’enfer pendant son enfance. Il a été enfermé dans un silo pendant onze ans. Les relations sociales, ce n’est pas son fort mais, à cause de ce passé, il a réussi à développer une certaine forme d’intuition en ce qui concerne le comportement des gens en face de lui. Son but est de retrouver les enfants disparus.

Colomba, mandatée par son chef, doit mener l’enquête en secret pour trouver ce petit garçon qui a disparu. Le seul qui peut l’aider est Dante. Leur rencontre ne sera pas facile. Outre le fait que Colomba est sceptique quant aux affirmations de Dante et ce pendant très longtemps, elle avancera dans son enquête malgré les embûches nombreuses. J’ai beaucoup aimé ces deux personnages, forts et fragiles à la fois. Ils s’aident, s’entraident. Ils vont dans la même direction.

Entre luttes de pouvoirs au sein de la police, manoeuvres politiques, la difficulté des femmes à exercer ce métier dans un pays macho, un tueur qui sévit depuis de nombreuses années mais que tout le monde pense mort, l’auteur a fort à faire et réussit à merveille à nous entraîner dans son monde. Le livre ne souffre d’aucun temps mort. Les rebondissements arrivent à bon escient, sans que l’on s’y attende. Le lecteur suit la quête des deux personnages et leur course contre la montre pour sauver l’enfant de ce monstre que Dante appelle Le Père et pour qui il a éprouvé des sentiments. Les révélations arrivent petit à petit en ce qui concerne Colomba, Dante et ceux qui gravitent autour d’eux. Auront-ils assez de forces physiques et morales pour s’en sortir alors que Le Père semble toujours avoir de l’avance ? Peuvent-ils faire confiance à la police, à la justice ? Tous les milieux sont représentés, la loi et la justice mais aussi les petits malfrats ou encore l’armée, les secrets défense et la recherche sur le cerveau humain.

Résumé Tu tueras le père de Sandrone Dazieri

Un petit garçon a disparu alors que sa mère a été assassinée. Très vite, le père violent, est arrêté.

Colomba songe à donner sa démission mais son responsable lui demande de venir sur les lieux du crime et de prendre contact avec Dante pour mener une enquête en sous-main, car il ne fait pas confiance à la justice.

Que vont-ils découvrir ?

Tu tueras le père de Sandrone Dazieri

Date de sortie : 13 octobre 2016

Editeur : Pocket

Isbn : 978-2-266-25827-2

Nombre de pages : 726

Adieu sans fin de Wolfgang Hermann

tous les livres sur Babelio.com

Avis Adieu sans fin de Wolfgang Hermann

La mort d’un enfant doit être le pire supporté par un père, une mère. Déjà, un parent se fait du souci pour son enfant tout le long de sa vie. Ce n’est pas dans l’ordre des choses qu’un enfant parte avant son père et sa mère, surtout lorsqu’il est adolescent. Dans ce récit, l’auteur narre la descente de ce père qui découvre son enfant mort. Il le sait, il l’a senti avant d’entrer dans la chambre. La mort est relatée avec son silence et la découverte du corps.

Le temps passe mais la douleur est toujours aussi présente, elle s’immisce partout, pour cet homme qui n’a pas élevé ce fils mais qu’il retrouvait de temps en temps. Il a vécu, avec lui, dernièrement et cela a été la meilleure expérience de sa vie. L’auteur nous raconte les souvenirs de ce père, entrecoupés de la noirceur due au deuil. Tout est à l’image de ce qu’il vit, la maison, la ville. Il n’a plus goût à rien, il se laisse dépérir. La douleur d’ailleurs le rend malade. Il fait même une Expérience de Mort Imminente où il semble retrouver son fils chéri.

Dans son malheur, heureusement que la mère de son fils est là et qu’elle l’aide. Elle semble forte. Pourtant, elle doit avoir autant de chagrin. On apprend leur histoire. Etre parent jeune n’aide pas forcément.

Cet enfant, pourtant, ne semble pas avoir souffert de la rupture de ses parents. Le lecteur apprend à le connaître grâce à son père, ses amis et sa petite amie. Il sait se faire aimer de tous.

Personnellement, je ne sais pas comment je réagirai si ma fille devait mourir. Le récit ne m’a pas profondément touché car je ne me suis pas reconnue puisque je n’ai pas vécu ce type de situation.

Lu dans le cadre de Masse Critique de Babelio.

Résumé de Adieu sans fin de Wolfgang Hermann

Fabius, jeune homme de 17 ans, vivait chez son père.

Il décède brutalement pendant la nuit. C’est son pèreW qui le trouve.

Commence alors une douleur insurmontable pour cet homme.

Adieu sans fin de Wolfgang Hermann

date de sortie : 2 février 2017

Editeur : Editions Verdier

Isbn : 978-2-86432-910-7

Nombre de pages : 128