Guide Pratique des Elections Professionnelles d’Henri Grego

Guide Pratique des Elections Professionnelles d'Henri Grego

Guide Pratique des Elections Professionnelles d’Henri Grego – Editions Gereso

Tout savoir sur les élections professionnelles.

Présentation Guide Pratique des Elections Professionnelles d’Henri Grego

Les questions essentielles de la préparation à la proclamation des résultats

Mettre en place ou renouveler vos instances professionnelles, organiser vos prochaines élections… des missions souvent complexes pour les directions et les services ressources humaines.

Une démarche qui se complique avec la mise en place de cette nouvelle instance : le Comité social et économique.

Rédigé de manière simple et accessible sous forme de questions-réponses, cet ouvrage permettra à tous ceux qui portent la responsabilité d’organiser ces élections de pouvoir y faire face le plus sereinement possible.

Pour vous aider dans cette mission délicate, l’auteur répond à toutes les questions sur la préparation des élections, les étapes à suivre, la publication des résultats et les procès-verbaux correspondants.

100 % à jour des ordonnances Macron, cet ouvrage vous présente tous les outils nécessaires à la bonne organisation de vos élections professionnelles !

Henri Grego

L’auteur est consultant-formateur et enseigne le droit social au CNAM de Paris. Il intervient auprès des entreprises et groupes internationaux sur toutes les thématiques en droit social. Il dirige le cabinet SINCA, spécialisé dans le conseil en relations sociales.

Guide Pratique des Elections Professionnelles d’Henri Grego

Date de sortie : 18 octobre 2018

Editeur : Gereso, que je remercie

Nombre de pages : 155

ISBN : 978-2-35953-592-1

Publicités

Bal in my Pal #31-2018

Un P’tit Colli, des SP, deux Kube et un achat.

Horrora Borealis de Nicolas Feuz - Le Livre de Poche

Horrora Borealis de Nicolas Feuz – Le Livre de Poche

Séquestrée de Chevy Stevens - Editions Pocket

Séquestrée de Chevy Stevens – Editions Pocket

tous les livres sur Babelio.com
Souvenirs effacés d'Arno Strobel - Editions L'Archipel

Souvenirs effacés d’Arno Strobel – Editions L’Archipel

Heimaey de Ian Manook - Editions Albin Michel

Heimaey de Ian Manook – Editions Albin Michel

L'égarée de Donato Carrisi - Editions Calmann Levy

L’égarée de Donato Carrisi – Editions Calmann Levy

De force de Karine Giebel - Editions Pocket

De force de Karine Giebel – Editions Pocket

La Sublime Communauté, Les six mondes d’Emmanuelle Han

La Sublime Communauté Les Six Mondes d'Emmanuelle Han

La Sublime Communauté Les Six Mondes d’Emmanuelle Han

Résumé La Sublime Communauté, Les six mondes d’Emmanuelle Han

Tupàet Ekian ont passé ensemble une porte, mais ils vont se révéler l’un à l’autre petit à petit. Ils sont masqués. Ekian ne doit pas être reconnue. Tupà la protège donc.

Ekian, quant à lui, après avoir rencontré le chef des Etincelants, décide de retourner en Inde.

Avis La Sublime Communauté, Les six mondes d’Emmanuelle Han

La Sublime Communauté va-t-elle pouvoir se former ? La Sublime Communauté sert-elle à quelque chose  pour ce mondequi est en train de sombrer, où tout est bouleversé, que ce soit les humains ou la nature ? En tous les cas, même unis, il reste toutefois des personnes qui veulent contrôler le monde à n’importe quel moment. Emmanuelle Han répond à ces questions.

L’auteur reprend quelques informations du premier tome pour que le lecteur se rappelle bien de ce qui s’est passé. Toutefois, se rappeler est également facile vu les voyages des enfants et qui ils recontrent. A la lecture de ce second tome, je ne sais pas s’il sera poursuivi, j’aimerais bien savoir ce qu’il va vraiment advenir de ces trois jeunes, qui se sont trouvés et retrouvés. Ils ont chacun leur propre pouvoir. Mis en commun, cela leur permet de se protéger, de protéger.  Tous les trois vont également connaître des éléments de leur passé.

Le lecteur retrouve donc Tupà et Ekian qui ont passé une porte ensemble. Ils se retrouvent dans un endroit enneigé avec des Guetteurs. Mais ils veulent trouver l’Observateur et le père d’Ekian. Quant à Ashoka, il revient en Inde. Ils ne doivent pas également montrer que leurs pouvoirs ont évolué. Au fur et à mesure de leurs périples, ils vont en passer des portes et en repasser. Ils feront un véritable travail sur eux-mêmes car, au fur et à mesure, ils comprendront ce qui se passe au plus profond d’eux. Emmanuelle Han détaille parfaitement les caractères de ces enfants qui ont évolué, leurs colères, leurs peurs, la tristesse qu’ils ressentent mais aussi leurs forces. C’est également la possibilité de faire la paix avec ceux qui n’ont pas compris ce qui pouvait les motiver. Ce sont des rencontres importantes qui vont déterminer leurs actes.

Le lecteur souhaite qu’ils réussissent à vraiment trouver ces 6 mondes. Et ce sera une réelle surprise, qu’elle soit pour eux ou pour le lecteur. Monde imaginaire, certes, mais un tel contrôle de la planète, de l’humanité n’arrivera-t-il pas un jour ? Heureusement qu’il existe encore quelques personnes qui tentent de résister. Le but est cette Sublime Communauté avec le ralliement de tous et retrouver des us et coutumes ancestraux.

Le roman commence à se décanter au bout de 100 pages. Emmanuelle Han a, je pense, eu besoin de poser ses bases, de faire évoluer ses personnages, avec le développement de leurs pouvoirs, suite aux rencontres effectuées, aux évènements survenus. Le lecteur passe de porte en porte avec les trois personnages principaux. Ceux présents dans le premier tome sont également là. Leur participation à ce tome est tout aussi importante.

Je remercie Actes Sud Junior pour m’avoir permis de lire ce second tome et Emmanuelle Han pour la dédicace.

La Sublime Communauté, Les six mondes d’Emmanuelle Han

Date de sortie : octobre 2018

Editeur : Actes Sud Junior

Nombre de pages : 304

ISBN : 978-2-330-09603-8

 

Stolen de Pascale Perrier

Stolen de Pascale Perrier - Editions Actes Sud Junior

Stolen de Pascale Perrier – Editions Actes Sud Junior

Résumé de Stolen de Pascale Perrier

Joshua est un jeune adolescent. Il a été adopté. Arrive une jeune fille qui prétend être sa soeur. Elle veut qu’ils retrouvent leurs parents Aborigènes.

Après quelques hésitations, les deux adolescents, accompagnés de William, vont faire des milliers de kilomètres pour retrouver leurs racines. Comment vont-ils s’en sortir ?

Avis Stolen de Pascale Perrier

Joshua a été adopté pour de mauvaises raisons. Remplacer l’enfant décédé de ses parents adoptifs. Mais il est entouré d’amour et vit son adolescence comme les autres. Sauf, qu’il est un peu plus bronzé que ses camarades. Il est amoureux d’Isa avec qui il partage tout. L’arrivée de Ruby qui prétend être sa soeur va changer Joshua de fond en comble. Les souvenirs refoulés, même s’ils sont peu nombreux, vont refaire surface. Ruby et Joshua vont se mettre à la recherche de William et prennent la décision de retrouver leurs vrais parents.

Ruby est une jeune fille qui vit dans un foyer. Elle a subi la violence et réagit de la même façon. Jeune fille débrouillarde, elle cherche sa mère, sa vraie famille. William, quant à lui, est un jeune adulte qui boit pas mal et qui n’a pas encore réussi dans la vie, vu son passé.

Pour tous les trois, ce sera une véritable quête d’identité, un véritable retour vers leurs racines. Cela les fera grandir et ils se révèleront plus que jamais soudés. Car Joshua, Ruby et William font partie de ces enfants volés. Stolen, le titre du roman porte bien son nom. Quand l’Australie a décidé pendant des années de voler les enfants des Aborigènes, Stolen Generation, considérés comme inférieurs, pour les éduquer, pour en faire de véritables Australiens. Mais nombreux sont ceux à ne pas avoir eu la chance d’être adoptés et de vivre dans une véritable famille. Foyers où ils ont vécu pour la plupart avec la dure réalité de personnes qui ne prenaient pas soin d’eux, où ils ont vécu la violence et le racisme sous toutes ses formes.

L’auteur alterne les chapitres entre les différents personnages principaux de son roman. Chacun a une quête et cet évènement leur fera prendre conscience que l’amour doit être plus fort que tout, que chaque être humain est différent et qu’il faut évoluer pour ne pas exploser. Bien sûr, la quête d’identité, la quête des racines, la prise de conscience, les interrogations sont le lot de chaque être humain, surtout de ceux qui ont été déplacés comme cela a été fait pour les Aborigènes. L’auteur dresse le portrait d’hommes, de femmes, qui ont subi le pire dans leur vie. Mais les Aborigènes, malgré tout, savent se défendre pour qu’ils n’oublient pas leurs coutumes et tout ce qui a leur a permis d’exister jusqu’ici. L’art tient une grande place pour eux. Et cet art est devenu internationalement connu.

Personnellement, je savais que l’Australie était raciste. Pour preuve, le document que j’ai lu sur la Seconde Guerre Mondiale. Mais je ne connaissais pas ce pan de l’histoire qui a duré des années. Je l’écris encore une fois, lire un livre destiné pour adolescents, me permet d’apprendre énormément de choses que je ne connais pas. De plus, les talents d’écriture et de conteur des auteurs ne gâchent rien. C’est encore le cas ici. Même si c’est un roman, même si les personnages n’ont pas réellement existé, il est indispensable que le travail de mémoire soit fait pour que les générations futures puissent connaître ce qui a été réalisé, de bon ou de pire, dans n’importe quel pays de la planète. De plus, cela permet également de donner des idées quant à un comportement. Pascale Perrier démontre qu’un être humain est pétri de doutes, tout le long de sa vie. Il peut prendre des décisions à un moment donné de sa vie et il évoluera d’une façon ou une autre.

Ce roman est très bien écrit. Il se lit d’une traite. Le plus important est d’avoir le point de vue de chacun des personnages. Cela permet de connaître leur passé, leur émotions, leurs interrogations qui peuvent être parallèles, ce qu’ils comptent faire dans leur avenir.

Je remercie les Editions Acte Sud Junior pour cet envoi et cette belle découverte.

Stolen de Pascale Perrier

Date de sortie : octobre 2018

Editeur : Actes Sud Junior

Nombre de pages : 239

ISBN : 978-2-330-11138-0

La rose et le bourreau de Patrick Pesnot

tous les livres sur Babelio.com

Résumé La rose et le bourreau de Patrick Pesnot

Julienne a décidé de quitter la maison familiale à cause de sa belle-mère.

Elle se déguise en homme et part pour la France. En chemin, elle est accueillie par un prêtre.

Avis La rose et le bourreau de Patrick Pesnot

C’est le destin d’une jeune fille qui va devenir une jeune femme. Son père est remarié et elle ne s’entend absolument pas avec sa belle-mère qui veut régner en maître. Julienne décide de partir mais elle laisse son frère. Elle se déguise en homme et elle gardera ce travestissement pratiquement tout le long du livre. Un déguisement qui lui permet de ne pas être importunée, même si certains hommes sont prompts à vouloir aimer ou encore abuser de ce beau jeune homme. Elle va rejoindre la France et sur son chemin, elle fera la connaissance d’un prêtre qui va l’aider. Elle intégrera les rangs de l’armée et au gré de ses envies, de ses rencontres, elle fuira, tombera amoureuse, d’hommes, de femmes, laissera tomber ses habits d’hommes et occupera plusieurs emplois, dont celui de bourreau.

Julienne est une jeune femme vivante, fraîche, qui n’hésite pas à bousculer les conventions. Elle me fait penser à l’histoire de Mulan, cette héroïne de Disney. Il en faut beaucoup de courage, d’opiniâtreté pour rejoindre les rangs de l’armée, pour cacher sa condition de femme, dans ce milieu d’hommes. Les talents de Julienne sont nombreux. Elle pourra compter sur un véritable ami au sein de ce groupe qui partira faire la guerre en Autriche avec l’armée de Louis XV. Des morts vont émailler sa route, qu’elle en soit responsable ou pas. Mais Julienne a bon coeur, trop bon coeur. En sauvant une jeune fille qui la suivra et vivra avec elle, elle ne pourra jamais s’en défaire. Pourtant elle connait à fond ce caractère. Et ce qui devait arriver sera une trahison à cause de la jalousie. Même si Julienne vivra quelques moments très difficiles, ce sera la dernière partie de son escapade. Car devenue beaucoup plus forte, elle prendra la décision qui s’impose pour enfin vivre sa vie de femme et faire la paix avec elle-même et sa famille. Mais toujours avec cette quête de liberté qui ne lui fera jamais défaut. Julienne est audacieuse, combative, curieuse. Une jeune femme qui doit toujours feindre, mais qui vivra des expériences sexuelles avec des hommes, avec des femmes.

L’auteur nous détaille parfaitement la vie en ce temps-là, avec des jeunes gens qui sont enrôlés pratiquement de force dans l’armée. Ils devront améliorer leur quotidien en volant. Les combats sont rudes et par tous les temps. Les blessures peuvent être mortelles et les conditions de soins pas idéales. Paris, Marseille, les routes de France, tout est voyage dans cette France où il est facile de se faire arrêter, de se faire violenter. Il a imaginé une femme forte qui ne s’en laisse pas compter. Forte mais aussi sensible quant au destin de certaines personnes qu’elle rencontre. Cela donne un livre très agréable à lire, autant par sa partie historique que par ce destin de femme qui n’a pas choisi la facilité et qui a pris son destin en main, tout en sachant ce qu’elle risquait si tout était dévoilé.

La partie très détaillée concerne également le métier de bourreau. Là, il est présenté comme une personne au service de la Justice, qui doit faire son travail. Et comme partout, il y a ceux qui le font bien et les autres. Les bourreaux ne sont pas exempts de sentiments. Certains essaient de faire souffrir le moins possible.

Je remercie Babelio pour cette sélection Masse Critique mais aussi les Editions L’Archipel pour le petit carnet contenu dans l’envoi

La rose et le bourreau de Patrick Pesnot

Date de sortie : 5 septembre 2018

Editeur : L’Archipel

Nombre de pages : 332

ISBN : 978-2-8098-2486-5

 

Castelletto 1 Chiara d’Emma Mars

Castelletto - Chiara - Emma Mars - Editions Charleston

Castelletto – Chiara – Emma Mars – Editions Charleston

Résumé Castelletto 1 Chiara d’Emma Mars

Chiara a passé la nuit avec son protecteur, un homme très âgé qui prend soin d’elle. Elle se réveille et elle est en retard, attendue par sa matrone.

Chiara a 20 ans, vit à Venise et est prostituée. Son rêve, partir.

Avis Résumé Castelletto 1 Chiara d’Emma Mars

Chiara a  20 ans. Elle est prostituée. Elle a perdu sa mère, elle-même prostituée, de la peste à l’âge de 13 ans. Mais Chiara veut fuir Venise pour vivre ailleurs, abandonner son passé. Mais c’est sans compter sans sa matrone, une femme qui tient son monde de main de fer, et ses sbires. Tous sont prompts à être violents et surtout à gagner de l’argent, beaucoup d’argent. Car Chiara a toujours été protégée par les amies de sa mère. Sa beauté est indéniable par rapport aux autres filles.

Dans ce roman, Chiara, surnommée La Princesse, affrontera son passé et elle arrivera à savoir qui est son père. D’ailleurs, cet élément va changer tout son avenir. Chiara est franche, sensible envers ceux qui souffrent. Elle veut protéger ses compagnes, les plus faibles. Car malgré les disputes, les jalousies, les prostituées sont soudées. Surtout que les prostituées vont être enfermées et déjà que leur statut n’est pas enviable, cela le sera encore moins. Elles n’ont aucune liberté de mouvement, des codes couleurs existent. Et ce confinement dans un quartier, le Castelletto, pour soit-disant réguler les maladies, ne leur apportera rien de bon. Sauf de l’argent, encore plus d’argent à la famille qui gère la ville, à l’Eglise. L’idée est que Venise et donc ce lieu soient repris dans le monde entier.

Outre les nombreux personnages de ce roman, que l’on suit parfaitement bien, il y a Nicola le prêtre qui va tomber amoureux fou de Chiara. Mais lui doit obéir à l’Eglise, à l’Etat. Et ce qu’il a pu promettre à Chiara ne pourra pas se réaliser. Alors, même si elle est en colère, fortement, puisqu’il ne pourra pas écouter ses revendications et celles de ses amies, l’appel de la chair, du corps est plus fort. Et ce malgré les menaces, ils tentent de se cacher. Il me tarde de retrouver Nicola dans le second opus qui lui semble être dédié.

Ce roman est basé sur des faits et des personnages qui ont existé. L’auteur démontre très bien toutes les informations apprises et transcrites dans ce roman, dans cette histoire de cette femme libre mais aussi prisonnière. On imagine très bien cette Venise débauchée, mais une Venise qui souffre. Une prostitution que tout le monde cherche, même les touristes. Car la prostitution est autorisée mais fortement taxée et régie par de nombreuses règles. Les hommes, au plus haut sommet de l’Etat, combattent le vice mais même chez eux, les orgies sont légion. Ils vont également changer les règles de Venise en imposant, par exemple, le principe de la courtisane. Une femme qui reste au bon vouloir de l’homme qui l’a payée mais qui vit dans les coins réservés aux domestiques. J’ai particulièrement aimé ces explications concernant cette procession des douze Marie qui s’effectue avant le Carnaval. Tous les ans, les quartiers changent. Cela permet de faire la fête mais aussi de prier. Tout le monde est concerné.

Chiara m’a fait découvrir un pan de l’histoire de Venise que je ne connaissais pas, une période également.  En tous les cas, je n’aurais pas aimé vivre à cette période. Venise est une ville qui ne m’attire pas particulièrement. C’est sûrement dû au fait qu’elle est entourée d’eau et mon vertige qui me donne l’impression d’être attirée au fond. Emma Mars m’a permis de découvrir un autre de ses talents. Raconter une histoire mais dans une époque qui n’est pas du tout contemporaine.

Le second tome était prévu pour fin septembre 2018. Il semble qu’il soit édité. Je pense que je vais me précipiter pour l’acheter.

Castelletto 1 Chiara d’Emma Mars

Date de sortie : octobre 2018

Editeur : Charleston

Nombre de pages : 315

ISBN : 978-2-36812-3072