Bal in my Pal #18-2018

Une Kube Spéciale, un P’tit Colli rapide, un gain concours.

Je te vois Clare Mackintosh

Je te vois Clare Mackintosh

Toxique de Niko Tackian

Toxique de Niko Tackian

Projet Anastasis Jacques Vandroux

Projet Anastasis Jacques Vandroux

Le cercle Bernard Minier

Le cercle Bernard Minier

Séquoias Michel Moutot

Séquoias Michel Moutot

 

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Bilan de lectures en juin 2018

Qu’ai-je lu en ce mois de juin ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Joli mois de juin en matière de lectures ? J’ai continué à lire dans les transports en commun car je veux me mettre à jour de mes lectures avant d’aborder les dernières nouveautés, dont certaines datent, qui ont été des achats. J’essaie également de lire entre midi et deux. J’ai lu un roman pour adolescents qui seront édités au mois d’août. Un mois avec du bon et du moins bon sans réel coup de coeur toutefois. Nombre de livres lus en ce mois de juin 2018, 8, dont un qui n’est pas dans la liste puisqu’il fait partie de la rentrée littéraire 2018.

Je vous les rappelle :

Silver Water d'Haylen Beck
L’île des absents de Caroline Eriksson
Deux jours avec lui avec M-A Chabarni
Trop de chefs, pas assez d’indiens de Marion Achard
Sang maudit d’Ange
Esclave du rythme Le rythme #1 de Jane Harvey-Berrick
7 ans de silence de JoAnn Chaney
Un mariage anglais de Claire Fuller

Mes critiques de livres

Pourquoi je chronique mes livres.

J’ai commencé à publier des critiques de livres lorsque j’ai ouvert mon premier blog. Cela remonte à des années et des années. Au fur et à mesure, j’ai ouvert ce blog pour consacrer l’autre blog aux sujets essentiels traités. Je partage ces critiques sur divers sites, comme Babelio, Sens critique, Booknode et Goodreads. De temps en temps, quand j’y pense, c’est sur le site Amazon.fr. Suite à la déconvenue avec ce dernier site, je vais faire cette petite mise au point. En effet, Amazon, suite à un signalement d’abus sur une ou deux de mes critiques, les avait toutes supprimées. J’ai retrouvé ma liberté d’expression et heureusement. J’espère seulement savoir quelle critique et qui a signalé comme abus.

Pourquoi j’émets des critiques

  • Je lis un livre jusqu’au bout car je veux laisser une chance à l’auteur. Sur le nombre incalculable de livres lus, deux ou trois ont été abandonnés.
  • Une critique est subjective. Elle dépend du lecteur, de son état d’esprit, du temps consacré lorsqu’il lit son livre.
  • Mes jugements ne sont jamais diffamatoires.
  • Que j’ai jugé un livre bon ou mauvais, mes critiques sont toujours détaillées.
  • Un livre où de nombreuses fautes sont présentes, qu’elles soient d’orthographe, de grammaire et autres, ne sera pas du tout encensé.
  • J’ai mes auteurs fétiches et même eux peuvent avoir des critiques négatives. Cela a été le cas pour Harlan Coben et Patricia Cornwell.
  • Même si je sors, maintenant très souvent, de ma zone de confort, je prends chaque livre lu avec le même enthousiasme.
  • Les Services Presse sont traités de la même façon que mes achats.
  • Cela me permet de laisser une trace de mes lectures, d’y revenir lorsque je le souhaite.
  • Cela me permet d’échanger également avec ceux et celles qui sont pour ou contre moi, qui me permettent de voir autre chose.
  • Cela me permet d’échanger avec des auteurs, même si un, deux ne sont pas contents des critiques émises.
  • Cela permet à certaines personnes de venir sur ce blog même si la critique a été publiée il y a longtemps de cela.
  • J’adore lire, je ne lis pas assez et je partage ainsi ma passion.
  • Cela peut m’être difficile d’écrire une chronique surtout lorsque je n’ai pas aimé le roman.
  • J’essaie de ne pas trop en révéler lors d’une chronique pour laisser le suspens en cours.