La robe : Une odyssée de Catherine Le Goff

tous les livres sur Babelio.com

La robe : Une odyssée de Catherine Le Goff, présentation

Jeanne habite une ferme en Auvergne. En 1900, elle a 14 ans.

Son père la place comme cuisinière. Elle est en colère car elle doit abandonner ses chèvres, son chien et sa montagne. Son père ne l’aime pas mais elle doit rapporter de l’argent.

Avis La robe : Une odyssée de Catherine Le Goff

C’est l’histoire d’une robe d’un très grand couturier. Au départ, Jeanne est une toute jeune fille qui vit dans le Puy de Dôme et qui s’occupe de ses chèvres. Elle est vendue par son père pour faire la cuisine pour des gens riches. Elle les suivra dans la région parisienne. Mais, cela se passe mal car la femme est extrêmement jalouse des attentions, du bonheur qu’éprouve le mari envers Jeanne. Elle sera mise à la porte mais elle ne partira pas sans rien. Jeanne dérobera une robe, qu’elle étudiera de fond en comble. Cela lui permettra une boutique où tout le monde se presse car elle a du talent. Elle sera aidée par son fils Paul.

Cette robe sera cédée, donnée à d’autres femmes. La robe traversera des pays. Elle sera sur le chemin de nombreuses jeunes femmes qui décèlent toutes le pouvoir de ce bout de tissu. Elles se sentent belles, elles séduisent avec, elles ont confiance en elles et une aura indéfinissable. Certaines vont également comprendre que même si elle semble avoir un pouvoir magique, la robe, même portée, doit être cachée, pour éviter qu’elle ne soit reconnue.

La robe sera étudiée par toutes les couturières rencontrée sur son chemin. Elle sera réparée quand elle en aura besoin. Elle suivra également le fil de la mode, mais sa coupe reste la même. Elle sera reconnue par toutes celles qui suivent la mode. Il leur suffit juste de palper le tissu, les coutures..

Au fil des ans qui passent, de la robe qui change de mains, ce sont des rappels des évènements importants de l’Histoire, les deux guerres, la chute du Mur de Berlin, les attentats aux Etats-Unis. On assiste à des trahisons, à des histoires d’amour qui font mal, à de beaux gestes également.

Ce que je peux en retenir est comment un objet, un vêtement puisse traverse aussi bien les années ? Comment cette robe est devenue un personnage à part entière. On la touche, on la cache, on lui parle comme à une vieille amie, elle fait partie de celle qui la porte, qui la garde. Cette robe a une âme. Elle est tombée sur de bonnes personnes qui ont pris soin d’elle. Cette robe entraîne également une obsession de la perfection.

Franchement, jusqu’à la moitié du livre, cela allait, je prenais plaisir à ma lecture, de connaître l’histoire de cette robe et des personnages. La seconde moitié, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas de nouveauté, on passe simplement les années avec des rappels de personnages précédents qui ont vieilli, qui continuent leur vie avec son lot de souvenirs ou de tenter de se rappeler en revenant sur des lieux connus. Cela a gâché tout mon plaisir de lecture. La robe n’était plus réellement l’objet de ce roman. Elle faisait quelques incursions par ci, par là et a perdu toute son âme, même si elle faisait du bien à la personne qui la portait, qui se sentait protégée, avait confiance en elle.

J’ai au aussi du mal avec certaines tournures de phrases, que j’ai dû relire pour réellement les comprendre. Il ne faut pas se fier au nombre réel de pages de ce roman. C’est édité tellement serré que cela équivaut au double. D’où ce sentiment de ne pas tourner les pages assez vite car il n’y avait plus réellement d’actions. Il y a toutefois aux 3/4 un sacré rebondissement qui nous permet d’en savoir un peu plus sur Jeanne et ce qu’elle a vécu réellement, ce qui peut expliquer le pouvoir de la robe sur elle.

La robe : Une odyssée de Catherine Le Goff

date de sortie : 14 janvier 2021

Editeur : Favre

Isbn : 978-2-8289-1898-9

Nombre de pages : 305

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.