La Sublime Communauté, Les six mondes d’Emmanuelle Han

La Sublime Communauté Les Six Mondes d'Emmanuelle Han

La Sublime Communauté Les Six Mondes d’Emmanuelle Han

Résumé La Sublime Communauté, Les six mondes d’Emmanuelle Han

Tupàet Ekian ont passé ensemble une porte, mais ils vont se révéler l’un à l’autre petit à petit. Ils sont masqués. Ekian ne doit pas être reconnue. Tupà la protège donc.

Ekian, quant à lui, après avoir rencontré le chef des Etincelants, décide de retourner en Inde.

Avis La Sublime Communauté, Les six mondes d’Emmanuelle Han

La Sublime Communauté va-t-elle pouvoir se former ? La Sublime Communauté sert-elle à quelque chose  pour ce mondequi est en train de sombrer, où tout est bouleversé, que ce soit les humains ou la nature ? En tous les cas, même unis, il reste toutefois des personnes qui veulent contrôler le monde à n’importe quel moment. Emmanuelle Han répond à ces questions.

L’auteur reprend quelques informations du premier tome pour que le lecteur se rappelle bien de ce qui s’est passé. Toutefois, se rappeler est également facile vu les voyages des enfants et qui ils recontrent. A la lecture de ce second tome, je ne sais pas s’il sera poursuivi, j’aimerais bien savoir ce qu’il va vraiment advenir de ces trois jeunes, qui se sont trouvés et retrouvés. Ils ont chacun leur propre pouvoir. Mis en commun, cela leur permet de se protéger, de protéger.  Tous les trois vont également connaître des éléments de leur passé.

Le lecteur retrouve donc Tupà et Ekian qui ont passé une porte ensemble. Ils se retrouvent dans un endroit enneigé avec des Guetteurs. Mais ils veulent trouver l’Observateur et le père d’Ekian. Quant à Ashoka, il revient en Inde. Ils ne doivent pas également montrer que leurs pouvoirs ont évolué. Au fur et à mesure de leurs périples, ils vont en passer des portes et en repasser. Ils feront un véritable travail sur eux-mêmes car, au fur et à mesure, ils comprendront ce qui se passe au plus profond d’eux. Emmanuelle Han détaille parfaitement les caractères de ces enfants qui ont évolué, leurs colères, leurs peurs, la tristesse qu’ils ressentent mais aussi leurs forces. C’est également la possibilité de faire la paix avec ceux qui n’ont pas compris ce qui pouvait les motiver. Ce sont des rencontres importantes qui vont déterminer leurs actes.

Le lecteur souhaite qu’ils réussissent à vraiment trouver ces 6 mondes. Et ce sera une réelle surprise, qu’elle soit pour eux ou pour le lecteur. Monde imaginaire, certes, mais un tel contrôle de la planète, de l’humanité n’arrivera-t-il pas un jour ? Heureusement qu’il existe encore quelques personnes qui tentent de résister. Le but est cette Sublime Communauté avec le ralliement de tous et retrouver des us et coutumes ancestraux.

Le roman commence à se décanter au bout de 100 pages. Emmanuelle Han a, je pense, eu besoin de poser ses bases, de faire évoluer ses personnages, avec le développement de leurs pouvoirs, suite aux rencontres effectuées, aux évènements survenus. Le lecteur passe de porte en porte avec les trois personnages principaux. Ceux présents dans le premier tome sont également là. Leur participation à ce tome est tout aussi importante.

Je remercie Actes Sud Junior pour m’avoir permis de lire ce second tome et Emmanuelle Han pour la dédicace.

La Sublime Communauté, Les six mondes d’Emmanuelle Han

Date de sortie : octobre 2018

Editeur : Actes Sud Junior

Nombre de pages : 304

ISBN : 978-2-330-09603-8

 

Publicités

La Sublime Communauté Les Affamés d’Emmanuelle Han

Avis La Sublime Communauté Les Affamés d’Emmanuelle Han

J’ai été sélectionnée par Babelio et donc par Actes Sud Junior, que je remercie, pour recevoir ce premier tome de La Sublime Communauté d’Emmanuelle Han. Une sélection en avant-première puisque le roman ne parait qu’au mois d’octobre 2017. Un blog est d’ailleurs consacré au roman. Je suis assez friande de romans destinés aux jeunes, adolescents. Celui-ci ne fait pas exception à la règle. Mais les parents peuvent se consacrer à La Sublime Communauté. Le roman est dense par son histoire, à couper le souffle par ses descriptions et bien construit.

Le fait qu’Emmanuelle Han ait beaucoup voyagé lui permet de nous offrir des paysages spectaculaires pour ces trois pays où se tient l’histoire de ces trois enfants, l’Amérique du sud, l’Inde et le désert africain. Cela donne une dimension énorme à l’histoire. Le paysage est beau, tel que nous pouvons le connaître. Mais les éléments peuvent se déchaîner. La nature est ainsi faite mais dans ce roman, c’est à cause de ce qui arrive, de ces passages dans un autre monde

Le monde dans lequel nous vivons est en train de vivre ses derniers instants. Ils sont des milliers, voire des millions à vouloir atteindre ces Portes, promesses d’une meilleure vie. Ce sont Les Affamés. Entre les militaires, les Guetteurs, cette personne au-dessus d’eux, on se demande ce qui va réellement leur arriver. Le lecteur sait que le chaos est en train d’arriver dans le monde présent mais dans l’autre, est-ce que ce sera vraiment mieux ?

L’auteur consacre un chapitre pour chaque enfant, Tupa, Ekian et Ashoka. Leur histoire se déroule donc et au fur et à mesure, on en apprend plus sur eux, on suit leur progression. Cela permet, avec chacun de ces chapitres de ne pas se perdre. Ils avaient 8 mois lorsqu’ils ont été enlevés. Ils ont un destin et ils doivent être contrôlés. Mais arrive-t-on vraiment à contrôler un être humain, aussi petit qu’il soit, surtout lorsqu’une prophétie doit se réaliser et qu’ils rencontrent sur leur chemin des personnes qui vont soit les aider, soit les freiner ? Même si ces enfants arrivent à être débrouillards, celui qui m’a le plus attiré est Ashoka. Je ne sais pas réellement pourquoi. J’ai trouvé qu’il souffrait plus que les deux autres. Ces trois enfants, on le pressent, se rencontreront et auront, vraisemblablement, un destin commun. Ils uniront leurs forces. Les trois ont beaucoup de colère en eux. Ils ont dû faire face à des mensonges et ils sont à la recherche de leur véritable identité, de leur passé. Entre présent et avenir, monde présent et surnaturel, des racines, différentes communautés, des traditions, le lecteur perçoit et s’ouvre à un monde riche. Ce monde est, en définitive, le nôtre avec ses nombreuses différences, sources de richesses et de partages.

Avec ce premier tome, Emmanuelle Han pose les fondations de ce qui va suivre puisqu’il y a un tome 2. Des fondations très riches. J’espère avoir la possibilité, d’une façon ou d’une autre, de lire la suite des aventures de ces enfants.

Résumé La Sublime Communauté Les Affamés d’Emmanuelle Han

Tupa fait du trafic. Il doit faire attention aux Guetteurs dans ce triangles qu’est le Brésil, le Paraguay et l’Argentine.

Ekian entreprend un très long voyage. Elle doit faire attention à ce qu’on ne lui vole pas ses affaires.

Ashoka porte la Flamme. Il est blanc et vit avec le Roi des Intouchables.

La Sublime Communauté Les Affamés d’Emmanuelle Han

Date de sortie : 4 octobre 2017

Nb pages : 374

Editeur : Actes Sud Junior

ISBN : 978-2-330-08667-1

EnregistrerEnregistrer