Il y aura du sang sur la neige de Sébastien Lepetit

 

Il y aura du sang sur la neige de Sébastien Lepetit

Il y aura du sang sur la neige de Sébastien Lepetit – Editions Flamant Noir

Résumé Il y aura du sang sur la neige de Sébastien Lepetit

Mois de février, c’est le départ de la Transjurassienne, célèbre course de ski de fond.

En janvier, à Besançon, Monceau, qui vient de Paris, ne se fait pas au froid.

Avis Il y aura du sang sur la neige de Sébastien Lepetit

C’est assez compliqué d’écrire une chronique sur un roman qui ne déçoit pas et qui plait sans plus. Malgré le nombre de pages, 206, je l’ai trouvé trop long à lire. Faute peut-être à ce sentiment de non urgence ressentie. Mais ce n’est que mon avis.

Le commissaire Morteau travaille à Besançon. Il est appelé par un ami d’enfance, si l’on peut dire, pour résoudre des appels téléphoniques menaçants en ce qui concerne la célèbre course de ski de fond La Jurassienne. Mais Morteau ne veut pas piétiner les traces de la gendarmerie et il attend le feu vert de la justice. Qu’il aura. Premier meurtre. Direction le Jura avec son lieutenant, jeune parisien, Monceau. Premier point, j’ai eu du mal à reconnaître l’un et l’autre. Il m’a fallu une centaine de pages. Les relations entre l’aîné et le jeune sont assez croustillantes. Monceau apprend le métier. Mais par rapport à son aîné, il veut aller vite. En soi, ce n’est pas trop mal mais il pourrait passer à côté de détails. Il ne supporte pas les éternelles réflexions de Morteau sur son intelligence, sur sa lenteur. Mais il y a tout de même du respect. L’un est là pour apprendre et l’aîné joue avec ça, il veut avoir la main mise sur tout. Mais d’un autre côté, cette forme d’apprentissage passe également par des compliments. Morteau cherche-t-il son futur successeur à former ? De plus, Morteau est tombé sous le charme de l’hôtelière. Et c’est vrai qu’entre celui qui a 50 ans et le plus jeune, les relations avec les femmes ne sont pas du tout les mêmes. Morteau s’interroge beaucoup à ce sujet. Passera-t-il à côté d’une relation car il n’ose pas ?

Personnellement, j’avais vite trouvé le coupable et je ne me suis pas trompée. L’auteur excelle pour nous faire visiter le Jura, ses magnifiques paysages, cette course célèbre dont plusieurs chapitres lui sont consacrés. Et puis, les références gastronomiques sont nombreuses et mettent l’eau à la bouche. Les références de personnalités plus ou moins connues de cette région. On sent l’auteur très érudit et c’est ce qui m’a plu. Il connaît son sujet à fond, même si son commissaire est un peu vieux jeu. Mais il a ses failles, comme tout un chacun. L’auteur développe des réflexions sur des thèmes de société qui se révèlent exacts de nos jours, sauf pour la guerre qui n’est pas encore là.

Et que dire de cette course, la Transjurassienne, qui fait froid dans le dos à cause de son climat. Elle demande beaucoup aux hommes, à ces champions mais aussi au simple participant. Elle permet d’aller au bout de soi-même, de voir ce dont le corps est capable.

Je remercie Netgalley et les Editions Flamant Noir.

Il y aura du sang sur la neige de Sébastien Lepetit

Date de sortie : 14 janvier 2019

Editeur : Flamant Noir

Nombre de pages : 206

ISBN : 979-10-93363-52-3

Cross de Marc S. Masse

Cross de Marc S. Masse - Editions Flamant Noir

Cross de Marc S. Masse – Editions Flamant Noir

Résumé Cross de Marc S. Masse

Il vient tout juste d’avoir son permis. Il a reçu une très belle voiture de la part de son père. Il roule précautionneusement. Mais un chauffard, à bord d’un bolide, double un camion. Le jeune homme fait un écart et s’encastre autour d’un arbre.

Eric reçoit la visite d’un client qui lui propose de retrouver l’assassin de son fils et de le tuer.

Avis Cross de Marc S.Masse

Ex-flic, maintenant détective privé, séparé de sa femme, il n’arrive pas à boucler ses fins de mois. Un client se présente et lui propose, contre une sacrée somme d’argent, de retrouver l’assassin de son fils, tué lors d’un accident de voiture, et de tuer cette personne. Il a peu d’informations à fournir, seulement participer à une course extrême qui dure huit jours. Il a neuf mois pour se préparer. Cette course dure plusieurs jours, par tous le temps. Il y aura 2 500 concurrents. Il sera le seul qui ne dépend de personne, que de lui-même. Il accepte le contrat, même s’il doit tuer, car il a besoin d’argent.

Est-ce ce mental énorme qui lui permet d’aller jusqu’au bout ? Sont-ce ces neuf mois d’entraînement ? Est-ce le fait qu’il n’a plus d’obstacles humains et donc il peut se consacrer sur sa course, sur lui-même, profiter de ce qui l’entoure malgré la douleur physique ? Ou est-ce ce coeur qui bat lentement, que ce soit au repos ou en plein effort ? Mais ces huit jours de course sont réellement inhumains, même pour les plus aguerris. A vous de vous plonger dans Cross pour tout connaître.

Le but est d’avoir de nouveau confiance en lui, lui qui a dû quitter la police, qui est en instance de divorce. Avoir confiance en lui pour faire face à ce qui lui arrive, ce qui lui est arrivé. Mais la partie ne sera pas facile, encore moins facile que cette course de l’extrême. Car la tension monte pour Eric, face aux agressions, aux meurtres. Il ne peut pas se reposer, tout est une menace. Existe-t-il une manipulation contre Eric ?

Un roman bien construit avec un bon scénario. Je me doutais qu’il y avait anguille sous roche par rapport à son client, mais je ne m’attendais pas à ça. On fait corps avec le personnage qui parle au lecteur. Il instaure un véritable dialogue. On le suit, on le croit. On peut également souffrir avec lui. Pourquoi est-il agressé, lui que personne ne connaît ? L’auteur sait mettre les révélations au bon moment pour nous signifier que tout est à recommencer. En tous les cas, même si ce n’est pas un réel coup de coeur, je me suis fait balader entre ce qui parait incroyable, avoir l’impression de passer du coq à l’âne, désolée pour l’expression. Toutefois, concernant cette dernière phrase, il faut lire le roman en entier pour connaître le fin mot de l’histoire, ce rêve qui le maintient en vie. Que va-t-il réellement lui arriver ? Qui est cette personne à qui sont consacrés quelques chapitres ? On arrive à le savoir. Sans véritable addiction, les pages se tournent facilement car en tant que lectrice, j’ai voulu tout savoir sur la course, le destin d’Eric.

Je remercie Netgalley et les Editions Flamant Noir pour cette lecture.

Cross de Marc S. Masse

Date de sortie : 8 octobre 2018

Editeur : Flamant Noir

Nombre de pages : 310

ISBN : 979-10-933-63-50-9