Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Premier arrêt avant l'avenir de Jo Witek - Editions Actes Sud Junior

Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek – Editions Actes Sud Junior

Résumé Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Pierre est à la gare, entouré de sa mère et ses deux frères. Il doit partir pour Paris. Au dernier moment, son grand frère lui donne de l’argent.

Il monte dans le train, ne sait pas s’il a fait le bon choix de partir, mais il doit intégrer la classe prépa d’Henri IV. C’est un véritable honneur suite à son bac obtenu avec mention et deux prix prestigieux. 

Dans le train, Pierre fait la rencontre d’une jeune fille qui n’a pas payé son billet de train.

Avis Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Quand on a 18 ans, sait-on ce que l’on veut faire ? Pour Pierre, l’avenir est tout tracé. Un bac avec mention, des prix prestigieux, les félicitations des plus hautes instances, la fierté de ses parents, de son ancienne institutrice. C’est bientôt la rentrée et il doit intégrer la prépa Henri IV. Toutefois, avant, il est attendu pour une semaine de préparation. Mais une rencontre, dans un train allant à Paris, va changer le jeune homme.

Pierre est natif du sud, d’une petite ville de l’Hérault qui a élu un maire de l’Extrême Droite. Depuis son plus jeune âge, il est différent des autres garçons. Il travaille tant et plus, il bûche pour s’en sortir. Il est issu d’une famille d’ouvriers portugais qui a peu d’argent. Immigration, manque d’argent, ville du sud, tout est fait pour ce genre de garçon ne s’en sorte jamais dans la vie. En plus, il est extrêmement solitaire, a subi divers quolibets de la part des uns et des autres. Face à tous, Pierre est un ovni. L’avenir est tout tracé pour lui ? L’a-t-il réellement choisi ? Lors de cette rencontre avec Olympe et une panne de train, Pierre va prendre une grande décision. Il va suivre cette jeune fille et découvrir des jeunes gens avec de la suite dans les idées, profondément érudits, très intelligents qui ont décidé de mettre en suspens leur études pour un long voyage humanitaire.

Pendant quelques jours, on va suivre ce jeune homme, profondément gentil, profondément humain et qui, par le hasard de cette rencontre, va se révéler à lui-même, grandir, prendre des décisions, se questionner sur son avenir. Il va également échanger et se rendre compte que tout peut être lié, au niveau études. Il va rencontrer des jeunes gens avec qui il peut échanger, dont les dialogues vont les enrichir les uns, les autres. Cette rencontre est-elle un hasard dans la vie de Pierre ? Pour une fois, Pierre ne sera pas jugé par ses pairs. Il est leur égal. Il avait très certainement besoin de ça pour comprendre sa famille, ses frères et les autres êtres humains. Il va également s’ouvrir aux conditions sociales des autres, à la politique car ce qu’il apprend, ce qu’il aime recèle également des études sur le genre humain.

Roman scientifique, certes, mais pas que. Lorsqu’une rencontre change un être humain. Cela peut être à tout âge, mais à 18 ans, on se construit, on peut évoluer et en faire profiter les uns et les autres. L’auteur nous détaille également un amour naissant pour un jeune homme qui n’a fait qu’étudier, qui n’a jamais pu s’ouvrir aux autres, qui n’a pas raté, toutefois, son adolescence. Nous avons également ces jeunes gens, issus de familles socialement défavorisées, à qui l’on fait ressentir les faveurs qui leur sont accordées lorsque l’on se destine aux grandes études. Nous avons également des jeunes gens, souvent incompris par leurs familles, qui veulent faire le bien autour d’eux, qui ont eu très grande conscience humaine. Avec eux, l’avenir n’est pas sombre même si les gouvernants obéissent à de nombreux lobbys. La jeunesse est l’avenir d’un pays, elle a de très grandes idées qui peuvent être mises à profit.

Je remercie les Editions Actes Sud Junior pour cet envoi et l’auteur pour sa dédicace.

Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Date de sortie : 28 août 2019

Editeur : Actes Sud Junior

Nombre de pages : 224

ISBN : 978-2-330-12441-0

Mentine on divorce ! de Jo Witek

Mentine On divorce de Jo Witek

Mentine On divorce de Jo Witek – Editions Flammarion Jeunesse

Résumé Mentine on divorce ! de Jo Witek

Mentine rentre du lycée. Elle est surprise de trouver sa mère à la maison. En pleurs. De suite, Mentine pense au plus grave, l’accident.

Mais sa mère lui annonce qu’elle divorce et que c’est la faute du père de Mentine.

Avis Mentine on divorce ! de Jo Witek

C’est agréable de retrouver Mentine même si l’histoire n’est pas agréable pour la jeune fille de 15 ans, qui est en classe de seconde. Ses parents divorcent. Elle va expérimenter divers états, être confrontées à diverses situations. En sortira-t-elle grandie ?

Pour ceux qui n’ont pas les tomes précédents, ne lisez pas la suite qui contient quelques références à Mentine, que l’on a vu grandir. Mentine a été diagnostiquée précoce, elle est suivie par un psy depuis l’âge de cinq ans. Elle a conservé sa meilleure amie Johanna. Mais Mentine a dû subir le harcèlement de la part de ses camarades de classe et surtout des personnes qui n’ont pas compris cette jeune fille, en avance intellectuellement. Ses parents sont son garde-fou. C’est une famille qui s’aime, qui s’adore. Mentine est leur rayon de soleil, elle est tout pour eux et ils ont déjà beaucoup traversé avec elle. Il ne faut pas oublier la grand-mère de Mentine.

Quand sa mère lui annonce le divorce, Mentine, caractère fort et entier, tombe des nues. Elle qui essaie de tout prévoir se sent démunie face à cette situation et surtout en colère contre le fautif, son père, celui qui était son héros. Mentine va endosser un rôle d’adulte, de nounou pour sa mère. Cela ne durera qu’un temps. Avec ce coup du sort, l’amitié est bel et bien là, surtout là où on ne l’attend pas. Mentine pourra compter sur ses amies, même si à un moment donné, elle se réfugiera dans le silence. Que c’est beau une telle amitié entre quatre jeunes filles. Ensuite, il va falloir prévoir comment et où vivre, car avec un divorce, le manque d’argent se fait sentir. L’auteur aborde le thème de la colocation entre adultes, pour faire face, un temps donné, à une situation bouleversante. Je ne savais pas que cela pouvait exister. Si c’est le cas, c’est un bel exemple d’entraide entre humains en difficulté.

Mentine veut toujours être parfaite, elle veut toujours tout prévoir, mais cette réalité inconnue lui fait peur. Durant cette courte période, Mentine va beaucoup grandir car elle va apprendre à ne plus être le centre de l’attention de sa famille. Elle va s’ouvrir aux autres, elle va les comprendre. Elle va avoir affaire à diverses personnalités, différents caractères et différentes situations. Avec des mots simples, que tout le monde, et notamment les adolescents pourraient prononcer, l’auteur est bienveillant et forme ses jeunes lecteurs avec des prises de position, notamment sur cette différence qui est mal perçue, vite jugée. On juge parce qu’on ne connaît pas et ces jugements font mal. Encore maintenant, trop de monde ne s’ouvre pas, mais les autres sont riches et peuvent nous apprendre beaucoup, notamment les réfugiés syriens qui, seuls, doivent tout recommencer et notamment apprendre une nouvelle langue. A tout âge, tout est un sacré apprentissage. Tous, adultes comme adolescents, peuvent ressortir grandis de cette lecture. Pour les premiers, c’est comme un rappel et pour les seconds, une tranche de vie qu’ils peuvent connaître.

Je remercie les Editions Flammarion Jeunesse pour cette lecture. On note également sur cet opus, comme pour les précédents, les illustrations de Margaux Mottin.

Mentine on divorce ! de Jo Witek

Date de sortie : 9 janvier 2019

Editeur : Flammarion Jeunesse

Nombre de pages : 224

ISBN : 978-2-0814-4939-8

Mentine, Pas de cadeau ! Tome 3 de Jo Witek

Mentine, pas de cadeau ! de Jo Witek

Les parents de Mentine sont furieux contre elle. Pourquoi ? Elle seule le sait. Elle est une cybercriminelle, mais tout cela au nom de l’amitié.

Mentine est une jeune adolescente de 14 ans qui est scolarisée en classe de seconde. Sa meilleure amie est Johanna.

Une bonne petite bouffée d’air frais que les aventures de Mentine dans ce troisième tome. Je découvre cette jeune adolescente de 14 ans et je ne le regrette pas. Malgré tout, je l’ai trouvée adorable, malgré son caractère, son impétuosité. Mais sûr que ses parents ne doivent pas toujours voir d’un très bon oeil les péripéties de leur fille à haut potentiel, HPI vite trouvé pour ma part dès les premières pages.

Mentine a trouvé une amie, une amie sur qui elle a pu compter. Elle veut lui rendre la pareille. A ses risques et périls qu’elle connait, mais qui seront tout de même durs pour elle à vivre, surtout qu’elle perd la confiance de ses parents et elle a peur de perdre leur amour. Car Mentine, même si elle ne manque pas d’amour au sein de sa famille, est toujours en quête de reconnaissance auprès des siens, de ses amis proches.

Pas facile d’être une adolescente quand on a été une enfant toujours solitaire, sans amis, surtout qu’il semblerait qu’elle ait tout de même pas mal de soucis à résoudre. En faisant le mal, au nom de l’amitié, elle apprendra le bien, elle apprendra à donner. Car Mentine est une jeune adolescente un peu déboussolée. Elle devra également apprendre à ne pas en faire qu’à sa tête et que même si elle veut faire plaisir, d’autres personnes sont impliquées à des degrés divers et cela peut changer leur vie, elle devra apprendre à communiquer avec eux.

La Paix, les Restos du Coeur, le roman est très engagé. J’espère que les lecteurs, jeunes, réfléchiront à tout ça. Car l’auteur réussit avec des mots simples, avec une héroïne pétillante, à faire passer le message. Un roman qui se lit facilement, très bien structuré, très bien raconté, puisque nous apprendrons au fil des pages pourquoi Mentine a été punie. Même s’il s’adresse à un public jeune, Jo Witek ne tombe pas dans les clichés adolescents, de cette fameuse crise de l’adolescence et pour moi, c’est plus qu’un bon point. Les illustrations sont de la célèbre Margaux Motin.

Je remercie les Editions Flammarion Jeunesse pour cette découverte et leur confiance.

Mentine, Pas de cadeau ! Tome 3 de Jo Witek

DATE DE SORTIE : 10 FÉVRIER 2016

EDITEUR : FLAMMARION JEUNESSE

ISBN : 978-2-0813-4469-3

NB DE PAGES : 224