Trois coeurs d’Eric Jourdan

Trois coeur d'Eric Jourdan - Editions La Musardine

Trois coeur d’Eric Jourdan – Editions La Musardine

Résumé Trois coeurs d’Eric Jourdan

William est un jeune garçon qui ne sait pas qui il est. Il vit chez le vicaire au Pays Basque. Il ne manque de rien mais les signes d’affection sont peu nombreux.

Il veut être libre, connaître l’amitié éternelle.

Avis Trois coeurs d’Eric Jourdan

Trois coeurs, celui de William, celui de Marie-Antonia et celui de Johann. Trois coeurs indissociables l’un de l’autre. Dans ce roman mais également une partie autobiographie, Eric Jourdan se livre énormément avec des parts d’ombre et romancées. Il raconte l’histoire de son père William, enfant abandonné par sa mère et recueilli par son oncle, vicaire. Il raconte également l’histoire de sa mère Antonia, leur rencontre, leur amour exclusif, l’arrivée de leur petit garçon tant désiré. Eric Jourdan raconte également l’histoire de Johann, un petit garçon choyé par ceux qui l’entouraient, profondément gâté, qui se trouve en décalage avec tout ce qui l’entoure et qui annoncera, à son père, son homosexualité.

C’est l’histoire d’amours malheureux pour la mère de William, pour Marie Antonia et surtout pour Johann. Ce sont des histoires de secrets familiaux. S’ils avaient été révélés aux principaux intéressés, est-ce que cela aurait changé quelque chose pour eux ? Mais ces secrets ont engendré des pertes énormes, un amour malheureux car il aurait été incestueux. On peut également dire que le monde est petit. Du Pays Basque à l’Espagne, en passant par le Pays de Galles et Paris, certains se sont rencontrés, ont créé des liens, les ont distendus, ont été renoués. Ce roman est également l’histoire d’amitiés entre garçons. Ces amitiés sont restées malgré le nombre des années. Elles sont fortes mais elles peuvent être détruites à cause de la mort. William et Johann ont trouvé de véritables amis. Un seul pour William mais il l’accompagnera tout le long de sa vie. Plusieurs pour Johann qui fait ce que bon lui semble. Il les retrouve toujours avec autant de bonheur. Pourtant leurs amis ne sont pas du même monde. Ils ont des facilités pécuniaires indéniables mais ils n’ont jamais fait ressentir William et Johann ces écarts de rang.

C’est également une histoire d’incompréhension entre un père et son fils. William attendait énormément de Johann. Il l’aimait énormément car il a toujours voulu avoir sa propre famille et surtout un fils parfait. Il est exigeant et a peur de le perdre. Les coups pleuvent car Johann s’ennuie à l’école bien qu’il soit très intelligent. Il n’est pas fait pour entrer dans le moule de cette société où la différence n’est pas acceptée, où il veut être libre, sans contraintes, sans avoir à obéir. Johann est un garçon tendre, qui aime les siens. C’est un garçon séduisant qui attire mais il se sent toujours en décalage. Mais c’est également un être qui souffre par la bêtise des autres. Il souffre et pense qu’il n’est rien et garde tout pour lui. William n’a pas compris Johann. Ce dernier, malgré tout, n’a jamais ressenti de haine envers son père. Il s’est tourné vers son parrain, l’ami de William. Johann a, tout de même, rencontré de belles personnes, même si elles ont été dans sa vie qu’un temps. Il a peur de souffrir donc il évite de s’engager. Johann a su la vérité. Au départ, il l’a devinée. Il a voulu protéger son père et son amant.

C’est magnifiquement écrit, c’est tendre et bouleversant à la fois. J’ai été extrêmement touchée par ces histoires, racontées avec finesse, qui semblent vraies, très proches de nous. L’histoire peut sembler dure. Elle traduit également un mal toujours présent, ce que peuvent ressentir ces garçons qui annoncent leur homosexualité à leurs parents, qui ne sont pas compris et que la société bafoue. Comment vivre son homosexualité en restant libre, malgré la souffrance et la perte d’êtres chers.

Je ne m’attendais pas à un tel roman. Un véritable coup de coeur pour moi. Les explications en fin de roman sont également très importantes. Mais ne les lisez surtout pas avant d’avoir lu Trois coeurs. Je remercie les Editions La Musardine pour cet envoi.

Trois coeurs d’Eric Jourdan

Date de sortie : 27 septembre 2018

Editeur : La Musardine

Nombre de pages : 304

ISBN : 978-2-36490-507-8

Publicités

Lieutenant Darmancour d’Eric Jourdan

Lieutenant Darmancour d'Eric Jourdan

Lieutenant Darmancour d’Eric Jourdan

Mon avis sur Lieutenant Darmancour d’Eric Jourdan

Je ne suis pas arrivée au coup de coeur pour ce roman mais presque. Je ne peux pas expliquer pourquoi car  il ne manque vraiment rien dans ce roman. J’ai fait des recherches sur Internet concernant le Lieutenant Darmancour, soit le troisième fils de Charles Perrault. Mais je n’ai pas trouvé grand chose. Rien n’est clairement dit concernant ses écrits repris et améliorés par son père. Mais je le crois bien volontiers. Ensuite, l’auteur relate un fait de la vie de Pierre Perrault. Un fait véridique, son arrestation. Il y a également le fait qu’il soit parti faire la guerre. Je n’en dirai pas plus à ce sujet pour vous laisser la possibilité de lire ce roman.

En tous les cas, l’auteur avec Lieutenant Darmancour nous plonge dans les souvenirs du fils de Charles Perrault. Souvenirs qui commencent lorsqu’il a été emprisonné. Il se raconte sans fioritures. Il sait qui il est. Il l’avoue lui-même, il a été provocateur, vif et rapide. Il aimait écrire et les jeunes garçons. Donc, en prison, toute sa vie défile. Ce sera pareil à l’armée où il se racontera.

Eric Jourdan a l’art et la manière pour nous raconter les sentiments, pour montrer l’amour entre deux hommes. Ses phrases sont belles, pleines de poésie, sans que ce roman ne tourne vraiment à la pornographie. Tout est dans le sens du détail, de ce qui n’est pas dévoilé. Pierre semble être un jeune homme épris de liberté et qui se sent seul. Il aime son père mais ce dernier est trop vieux et il semble y avoir de l’incompréhension. Pierre a toujours ressenti de la culpabilité vis à vis de la mort de sa mère. Mais libre il est, libre il sera. Le roman décrit très bien le rejet de tout ce qui n’est pas conforme à la morale et à ce qui n’est pas compris. Heureusement, toutefois, qu’en ce temps-là, de nombreuses femmes étaient prêtes à aider ces hommes.

La tournure des phrases est très riche et me rappelle de nombreux auteurs littéraires connus et étudiés au collège et au lycée. Eric Jourdan joue avec les synonymes pour décrire l’amour, les plaisirs. Ex : les baisers de l’air. Le lecteur visite Paris, son agrandissement, ses constructions. Il nous explique également l’achat d’un titre comme cela a été le cas pour le fils de Charles Perrault, comment il a pu éviter la prison.

Je dois avouer que la postface est très instructive puisque le neveu d’Eric Jourdan nous en dit plus sur son oncle.

Je remercie les Editions La Musardine pour l’envoi de ce roman.

Résumé de Lieutenant Darmancour d’Eric Jourdan

Pierre Perrault se retrouve arrêté suite à la blessure de son ami. Il passe quelques nuits en prison avant d’être relâché sous condition.

Pendant ces quelques jours, il voit sa vie défiler. Il demande pardon à son père.

Lieutenant Darmancour d’Eric Jourdan

date de sortie : 16 juin 2016

Editeur : La Musardine

Isbn : 978-2-84271-806-0

Nombre de pages : 206