Duchesses rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat Duc

Duchesses Rebelles La dangereuse amie de la Reine d'Anne-Marie Desplat-Duc

Duchesses Rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat-Duc

Avis Duchesses rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat Duc

J’ai retrouvé avec un plaisir non dissimulé les Duchesses Rebelles et ce tome consacré à la Duchesse de Chevreuse. J’ai toujours adoré l’Histoire des Rois de France et de ceux qui gravitent autour. Quand ce sont des femmes, c’est encore mieux. Car outre le fait qu’elles aiment être bien apprêtées, qu’elles ont de l’éducation, ces femmes ont fait partie de l’Histoire. C’est ce que tente de faire l’auteur, avec Duchesses Rebelles. Tenter n’est pas le mot exact. Elle maîtrise avec succès son sujet pour le bonheur des adultes et encore plus des adolescents, même très jeunes, pour qui ces romans sont destinés.

Rappelons les faits, Mademoiselle a convié les duchesses en exil, comme elle, chez elle. Elle leur demande d’écrire leur histoire. La Duchesse de Chevreuse, la seconde donc, est heureuse d’avoir un an pour écrire les faits qui se sont déroulés et dont elle est responsable. Mais comme tout auteur, à la demande de Sophie, elle taira certaines choses et en enjolivera d’autres. Car ces Duchesses ne sont pas toutes amies, elles ont même été rivales.

On suit Marie-Aimée depuis pratiquement sa tendre jeunesse jusqu’à son exil à Dampierre. Elle a connu deux rois, Louis XIII et Louis XIV. Elle a connu Mazarin et Richelieu. Elle a tenté d’oeuvrer contre les deux. Son but était d’entrer à la Cour. Elle a réussi et est devenue amie avec les soeurs de Louis XIII, qu’elle retrouvera plus tard, et la Reine Anne, la femme de Louis XIII. Mais comme dans toute société, au cours des siècles, les amitiés se font et se défont selon les intérêts de chacun. C’est ce que démontre parfaitement l’auteur. Surtout que Marie-Aimée est une femme forte. Elle aime s’amuser et surtout elle aime le pouvoir, donc intriguer. Tout est narré à merveille, sans aucun ennui pour le lecteur. Mariée deux fois, elle s’est détachée de son second époux. En effet, ses deux maris étaient très proches du Roi et ont tout tenté pour qu’elle ne soit pas exilée. Mais ils n’ont pas pu tout réaliser. On fait connaissance, également, avec la fille de Marie-Aimée, jeune femme qu’elle n’a pas élevé. L’une et l’autre vont s’aimer profondément.

Duchesses Rebelles n’est pas un coup de coeur mais j’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteur et comme cela fait déjà un bon petit moment que je la lis, je ne m’en lasse pas. Comme à chaque fois, les mots utilisés à cette époque sont expliqués et il y en a beaucoup plus que sur le tome précédent. Ils peuvent se lire indépendamment l’un de l’autre sans soucis.

Je remercie les Editions Flammarion Jeunesse de me permettre de m’instruire avec ce nouvel opus.

Résumé Duchesses rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat Duc

Marie-Aimée de Rohan a été invitée par Mademoiselle. Elle hésite à y aller vu qu’elles ne sont pas trop amies. Mais toutes les deux ont été bannies de la Cour et exilées.

Suite à cette rencontre, à la demande de Mademoiselle, Marie-Aimée va écrire ses Mémoires.

Duchesses rebelles La dangereuse amie de la Reine d’Anne-Marie Desplat Duc

date de sortie : 15 février 2017

Editeur : Flammarion Jeunesse

Isbn : 978-2-0813-9424-7

Nombre de pages : 382

Duchesses Rebelles L’intrépide cousine du roi d’Anne-Marie Desplat Duc

Duchesses Rebelles L’intrépide cousine du roi d’Anne-Marie Desplat Duc

Résumé de Duchesses Rebelles L’intrépide cousine du roi d’Anne-Marie Desplat Duc

Mademoiselle est en exil à la campagne à cause de la Fronde à laquelle elle a participé. Paris, sa ville, lui manque, tout comme la Cour, les soirées. Elle est fidèle à son Roi.

Elle a décidé de revoir ses amies/ennemies, toutes Duchesses, qui ont joué un rôle dans cette Fronde. Elle décide de les réunir autour d’un livre, L’Astrée d’Honoré d’Urfé. Au cours de leur rendez-vous, Mademoiselle lance l’idée qu’elles écrivent leurs mémoires et qu’elles se retrouvent un an plus tard pour en discuter.

Lire la suite

Les Colombes du Roi Soleil Tome 1 Les comédiennes de Monsieur Racine d’Anne-Marie Deslplat Duc

Les Colombes du Roi Soleil, Les Comédiennes de Monsieur Racine d’Anne-Marie Desplat Duc – Source Flammarion

Madame de Brinon est la supérieure de la Maison Royale de Saint Louis à St Cyr ouverte par Madame de Maintenon qui rend visite à c(s)es filles pratiquement tous les jours. Dès leur plus jeune âge, elles sont conditionnées, éduquées pour devenir des jeunes filles.

Certaines ont la possibilité de présenter devant le Roi une pièce écrite par Monsieur Racine. Elles vont devoir donner le meilleur d’elles-mêmes pour être sélectionnées, répéter, faire face à leur timidité pour être remarquées et vivre un très beau moment.

Ceci est le premier tome des Colombes du Roi Soleil réédité chez Flammarion. La série est un véritable succès pour l’auteur Anne-Marie Desplat-Duc. J’avais eu la chance de lire le quatorzième tome des aventures des Colombes du Roi Soleil. Je n’avais pas été forcément convaincue car cette série convient aux très jeunes adolescents. Je révise mon jugement après cette lecture. La réédition saura convaincre tous les lecteurs et surtout toutes les jeunes lectrices. Elles pourront s’identifier aux personnages, ces jeunes filles. De plus, ce qui ne gâche absolument rien, ce sont les cahiers d’exercices en fin de roman qui permettent d’aller plus loin dans l’histoire, de faire des recherches et surtout d’apprendre cette période d’histoire au programme du collège. De toutes façons, outre l’histoire, il y a également matière pour le Français.

Avec ce premier tome, nous faisons donc connaissance avec ces jeunes filles, principalement Isabeau, Louise, Hortense et Charlotte. Elles sont toutes différentes de caractère mais elles se complètent et son réellement amies. J’aime beaucoup Charlotte car c’est une frondeuse. En plus, elle ne supporte pas d’avoir dû abandonner sa religion sur ordre du Roi. Dans ce tome, elles se posent toutes des questions concernant leur avenir et certaines changeront d’avis. Je connaissais la filiation de Louise puisqu’elle est expliquée dans le quatorzième tome. Sans rien dévoiler, le lecteur le saura dans celui-ci.

Faire partie de la Maison Royale St Louis entraîne énormément pour ces jeunes filles. Elles ont été prises sur dossier, elles viennent de toute la France. Elles sont souvent sans le sou car la famille est ruinée mais elles font partie de la noblesse. Dans cette école ouverte par Madame de Maintenon, elles doivent obéir, ont une vie très bien réglée. Tout reflète l’ordre mais elles savent un peu le contourner pour se confier, pour partager leurs sentiments, leurs émotions. Elles peuvent être très vite renvoyées. La Maison Royale St Louis compte 250 élèves de 7 à 20 ans, réparties en quatre classe. A leurs 20 ans, elles reçoivent une dot de la part du roi Louis XIV. Elles deviendront des jeunes filles bien éduquées.

Bien entendu, on suit la vie de ces filles qui doivent se produire devant le Roi pour présenter la pièce écrite par Monsieur Racine, les auditions, leur plaisir à se produire et surtout la récréation que cela crée dans leur vie. Il y a une belle dimension historique très bien expliquée. L’auteur nous propose les mots du XVIIème siècle avec des explications, les personnages réels qui ont oeuvré lors du règne de Louis XIV. L’apprentissage est donc très ludique et non rébarbatif. 

En définitive, avec ce premier tome, il me tarde de découvrir la suite et surtout je remercie les Editions Flammarion pour leur confiance.

Les Colombes du Roi Soleil Tome 1 Les comédiennes de Monsieur Racine d’Anne-Marie Deslplat Duc

date de sortie : 24 juin 2015

Editeur : Flammarion

ISBN : 978-2-0813-6244-4

Nb de pages : 216

Les Colombes du Roi Soleil Tome 14 Retrouvailles à Versailles de Anne-Marie Desplat Duc

Retrouvailles à Versailles Les Colombes du Roi Soleil d’Anne-Marie Desplat-Duc

Louise a décidé de célébrer son mariage et d’inviter toutes ses amies de Saint-Cyr. Mais toutes sont parties vivre leur vie ailleurs. Il est donc difficile pour elle d’avoir les adresses et surtout savoir ce qu’elles sont devenues. Arrivera-t-elle à réunir tout son monde pour son mariage afin qu’elle ne soit pas seule ce jour-là.

Charlotte, Louise et Jeanne sont les principales héroïnes de ce roman. Elles ont toutes quitté Saint Cyr et Madame de Maintenon. Elles ont été éduquées pour être des femmes ayant étudié ce qui leur permettra de tenir une maison … Elles ont leur destin entre les mains. Charlotte est revenue dans sa famille. Mais le problème de religion se pose et la jeune fille, amoureuse de François, veut se marier mais elle s’interroge sur le partage des sentiments. Sur un coup de tête, elle prendra une décision importante quitte à s’en mordre les doigts. Louise est la fille de Louis XIV et elle est au service de la Reine d’Angleterre. Elle n’a pas été reconnue officiellement Princesse de sang. Elle veut se marier, cherche à plaire toujours à son père et souhaiterait qu’il soit plus présent. Elle doit subir quolibets et insinuations de ceux qui savent. Elle souhaite que ses anciennes camarades de Saint-Cyr soit à son mariage. Jeanne est parfumeur. Elle a retrouvé sa famille à Montpellier et, afin que cette dernière puisse survivre et vivre, elle doit être nommée Parfumeur de sa Majesté.

Pour tout avouer, la lecture n’a pas été transcendante pour moi même si j’ai trouvé quelques passages fort intéressants. En effet, je pense que ces romans s’adressent beaucoup plus à des enfants aux alentours de 9 ans et même avant si elles s’intéressent à la lecture et à l’histoire. Si elles sont au collège, ce sera plus vers le 6ème, voire la 5ème. Le roman est donc très facile d’accès pour ces tranches d’âge à mon avis. Les filles vont adorer s’identifier aux Colombes. Elles vont très certainement rêver avec elles, peut-être se retrouver dans leurs caractères.

Ceci est le quatorzième tome. Pour moi, c’est une découverte, je ne lirai vraisemblablement pas les treize précédents, sauf peut-être celui concernant Jeanne, Parfumeur du Roi. C’est la partie qui m’a le plus intéressé dans l’histoire. Jeanne a retrouvé sa famille et se révèle un parfumeur de très grande qualité. Mais comme elle est une fille, elle ne sera jamais nommée Maître Parfumeur. Ah, dans ce temps-là, même si les femmes intriguaient, étaient fortes et prenaient des décisions, elles n’avaient aucune possibilité de faire valoir leurs droits concernant le travail.

Nous sommes donc sous le règne de Louis XIV. J’ai bien aimé les explications données dans le roman concernant des personnages illustres (notes de bas de page), les usages à la Cour même s’ils sont peu importants dans ce roman, retrouver Paris et les villes alentour avec leurs degrés de saleté, des routes pas construites, des heures de voyage pour aller d’un point à un autre. Au niveau historique, je ne savais pas du tout que le Roi et la Reine d’Angleterre avaient été accueillis en France. Donc, j’ai tout de même appris quelque chose. Ensuite, il y a certains mots, utilisés en ce temps-là, et faciles à reconnaître. Le règne de Louis XIV est une des périodes de l’Histoire qui m’intéresse beaucoup et je la retrouve avec grand plaisir. Nous parlions avec Mademoiselle des Guerres de Religion et les explications données dans ce livre rappellent ces échanges puisque les Huguenots, Protestants doivent se convertir à la religion, sinon ils peuvent aller en prison et mourir. Nombreux sont ceux à traverser l’Atlantique et s’installer à Québec.

Je remercie Flammarion Jeunesse pour cette découverte.

Les Colombes du Roi Soleil Tome 14 Retrouvailles à Versailles de Anne-Marie Desplat Duc

Editeur : Flammarion

ISBN :978-2-0813-4467-9

Sortie : 4 mars 2015

Nb de pages : 316