La cité lagune le pouvoir des soeurs d’Anne Kalicky

La cité lagune le pouvoir des soeurs d'Anne Kalicky - Editions Flammarion Jeunesse

La cité lagune le pouvoir des soeurs d’Anne Kalicky – Editions Flammarion Jeunesse

Résumé La cité lagune le pouvoir des soeurs d’Anne Kalicky

Cadacise, peste noire. Les portes sont verrouillées, les façades marquées. Les plus riches sont partis ailleurs. Cadacise est un grand port et même le commerce subit de plein fouet la peste noire. Nombreuses denrées sont brûlées et décontaminées tout comme les bateaux.

Avis La cité lagune le pouvoir des soeurs d’Anne Kalicky

La peste noire a décimé une grande partie de la population de cet endroit qui ressemble à Venise. Dès qu’elle peut sortir, Simonetta décide d’aller se ravitailler. Ses pas la conduisent près du fleuve. Elle entend pleurer et découvre deux bébés qui se révèlent être des filles, des jumelles. Elles portent chacune à leur poignet un lien avec leur prénom mais aussi de la cendre s’échappe. Simonetta les cache mais très vite le peintre pour qui elle travaille et plus les découvre. Après un instant de colère, il décide de garder les enfants.

Dix ans plus tard, les jumelles ont grandi, heureuses. Elles vont bientôt fêter leur anniversaire. Une grande fête doit avoir lieu ce jour-là. C’est le carnaval. Toute la famille est invitée au palais. Simonetta remet aux jumelles le lien avec le prénom. Si le début de la journée commence sous les meilleurs auspices, il n’en sera rien de la suite.

Un très bon premier tome pour de jeunes lecteurs qui assisteront à une partie de la vie de la jumelle, entre leur découverte, les liens créés par leur famille d’adoption, leur ami et aussi leur préparation au bal dans les plus belles robes et surtout le masque créé pour chacune des jumelles. Est-ce que le lien remis par Simonetta le jour de leur anniversaire va déclencher ces bouleversements ? Il semblerait car seule une des jumelles se souvient de tout. Tous ceux qui vivent dans la ville ont repris leur vie comme avant, même s’ils ont le sentiment d’avoir comme un blanc.

Même en ce temps-là, malgré les avis des gens, ils se plient tout de même à une évolution de la société. Qu’une servante devienne la maîtresse de son employeur, c’est monnaie courante, mais ils s’y plient sans problèmes, sauf les nantis et les commerçants. L’auteur nous fait découvrir Cadacise qui ressemble à Venise. Bien entendu, elle a pris des libertés dans son roman, ce qui est normal pour essayer de faire découvrir un endroit à ses lecteurs. Une part de fantastique avec ces jumelles, aux cheveux roses dont l’une a des yeux vairons. Bien entendu, Mahaut et Nella ont des caractères différents, mais elles se complètent et sont là l’une pour l’autre. Elles ont des liens indéfectibles et le roman nous le prouvera. Deux jolies petites filles à la joie de vivre, aimées et aimantes. Carlo, le peintre, leur passe tout. Mais elles n’en profitent pas tant que ça.

Une très belle part d’explications quant à la peste noire, comment elle a affecté toute une population. Une part de fête avec la préparation au grand carnaval et toutes les préparations qui en découlent. Une part d’irréel avec ce qui se passe pendant ce carnaval et le lien des jumelles sur le moment et après.

Je remercie les Editions Flammarion Jeunesse pour ce premier avant-goût.

La cité lagune le pouvoir des soeurs d’Anne Kalicky

Date de sortie : 9 octobre 2019

Editeur : Flammarion Jeunesse

Nombre de pages : 144

ISBN : 9782081451131