Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Premier arrêt avant l'avenir de Jo Witek - Editions Actes Sud Junior

Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek – Editions Actes Sud Junior

Résumé Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Pierre est à la gare, entouré de sa mère et ses deux frères. Il doit partir pour Paris. Au dernier moment, son grand frère lui donne de l’argent.

Il monte dans le train, ne sait pas s’il a fait le bon choix de partir, mais il doit intégrer la classe prépa d’Henri IV. C’est un véritable honneur suite à son bac obtenu avec mention et deux prix prestigieux. 

Dans le train, Pierre fait la rencontre d’une jeune fille qui n’a pas payé son billet de train.

Avis Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Quand on a 18 ans, sait-on ce que l’on veut faire ? Pour Pierre, l’avenir est tout tracé. Un bac avec mention, des prix prestigieux, les félicitations des plus hautes instances, la fierté de ses parents, de son ancienne institutrice. C’est bientôt la rentrée et il doit intégrer la prépa Henri IV. Toutefois, avant, il est attendu pour une semaine de préparation. Mais une rencontre, dans un train allant à Paris, va changer le jeune homme.

Pierre est natif du sud, d’une petite ville de l’Hérault qui a élu un maire de l’Extrême Droite. Depuis son plus jeune âge, il est différent des autres garçons. Il travaille tant et plus, il bûche pour s’en sortir. Il est issu d’une famille d’ouvriers portugais qui a peu d’argent. Immigration, manque d’argent, ville du sud, tout est fait pour ce genre de garçon ne s’en sorte jamais dans la vie. En plus, il est extrêmement solitaire, a subi divers quolibets de la part des uns et des autres. Face à tous, Pierre est un ovni. L’avenir est tout tracé pour lui ? L’a-t-il réellement choisi ? Lors de cette rencontre avec Olympe et une panne de train, Pierre va prendre une grande décision. Il va suivre cette jeune fille et découvrir des jeunes gens avec de la suite dans les idées, profondément érudits, très intelligents qui ont décidé de mettre en suspens leur études pour un long voyage humanitaire.

Pendant quelques jours, on va suivre ce jeune homme, profondément gentil, profondément humain et qui, par le hasard de cette rencontre, va se révéler à lui-même, grandir, prendre des décisions, se questionner sur son avenir. Il va également échanger et se rendre compte que tout peut être lié, au niveau études. Il va rencontrer des jeunes gens avec qui il peut échanger, dont les dialogues vont les enrichir les uns, les autres. Cette rencontre est-elle un hasard dans la vie de Pierre ? Pour une fois, Pierre ne sera pas jugé par ses pairs. Il est leur égal. Il avait très certainement besoin de ça pour comprendre sa famille, ses frères et les autres êtres humains. Il va également s’ouvrir aux conditions sociales des autres, à la politique car ce qu’il apprend, ce qu’il aime recèle également des études sur le genre humain.

Roman scientifique, certes, mais pas que. Lorsqu’une rencontre change un être humain. Cela peut être à tout âge, mais à 18 ans, on se construit, on peut évoluer et en faire profiter les uns et les autres. L’auteur nous détaille également un amour naissant pour un jeune homme qui n’a fait qu’étudier, qui n’a jamais pu s’ouvrir aux autres, qui n’a pas raté, toutefois, son adolescence. Nous avons également ces jeunes gens, issus de familles socialement défavorisées, à qui l’on fait ressentir les faveurs qui leur sont accordées lorsque l’on se destine aux grandes études. Nous avons également des jeunes gens, souvent incompris par leurs familles, qui veulent faire le bien autour d’eux, qui ont eu très grande conscience humaine. Avec eux, l’avenir n’est pas sombre même si les gouvernants obéissent à de nombreux lobbys. La jeunesse est l’avenir d’un pays, elle a de très grandes idées qui peuvent être mises à profit.

Je remercie les Editions Actes Sud Junior pour cet envoi et l’auteur pour sa dédicace.

Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Date de sortie : 28 août 2019

Editeur : Actes Sud Junior

Nombre de pages : 224

ISBN : 978-2-330-12441-0