Il est encore temps de Jean-Philippe Blondel

Il est encore temps de Jean-Philippe Blondel - Actes Sud Junior

Il est encore temps de Jean-Philippe Blondel – Actes Sud Junior

Il est encore temps de Jean-Philippe Blondel, présentation

15 mars 2019, elle est en tête d’une manifestation. Elle n’est ni heureuse, ni satisfaite et le fait savoir au journaliste qui l’interroge. Elle ne veut pas que son passé soit connu.

Ete 2018, c’est la fin du collège. Elle veut très vite finir le lycée pour quitter sa petite ville de province et faire des études. Mais elle sait qu’elle devra les financer car ses parents ne roulent pas sur l’or.

Avis Il est encore temps de Jean-Philippe Blondel

Lou est une adolescente qui a fini le collège et qui entre au lycée. C’est une solitaire, elle a peu d’amis, elle se fond dans la masse. Elle n’est ni dans le clan des exclus, ni dans le clan des populaires. Lou est une rêveuse, elle imagine la vie des autres. Elle fait de nombreuses crises de panique. Les vacances sont une période de transition. Juste avant son brevet, au cours d’une émission de radio, elle prend conscience que le monde va mal, que la planète en a pour peu de temps et donc forcément les humains qui la peuplent vont mourir, souffrir et n’auront plus accès à la société de consommation qu’ils connaissent. Elle n’en parle pas et souffre beaucoup. Elle se morfondait et attendait l’apocalypse. Elle ne veut surtout pas inquiéter ses parents. Ce sont des images de chaos, d’apocalypse qu’elle a devant les yeux tant et plus. Au lycée, à la faveur d’une rencontre, elle va se faire une amie, Carmen. Au lycée, elle ose enfin parler, notamment à ses professeurs. Elle trouve un écho à ses pensées ou pas. Et suite à une vidéo de Greta Thunberg, elle comprend aussi qu’elle n’est pas seule et beaucoup de jeunes deviendront des amis car ils ont les mêmes idées qu’elle. Comment sauver la planète ? Comment faire prendre conscience à tous que nous sommes en danger et que les jeunes ont peur pour l’avenir, leur avenir immédiat et celui de ceux qui les entourent. Soit le monde dans lequel on vit.

Lorsque des jeunes gens se sentent mal, très mal, ont peur pour leur avenir proche, ont peur pour ceux qu’ils aiment. C’est une grande prise de conscience. Et cette prise de conscience, cet engagement trouve son écho grâce à quelqu’un, une jeune fille Greta Thunberg. Tout le monde connaît le personnage puisque ses actions ont été énormément médiatisées. Mais au moment du roman, elles n’en étaient qu’à leurs balbutiements.

C’est l‘histoire de Lou et de ses camarades de classe, les jeunes de sa ville et de tous les jeunes, également, qui se sont impliqués, seuls, eux seuls pour sauver la planète, notre planète et surtout leur planète. Comment organiser une manifestation conformément à la loi ? Ils cherchent, ils se renseignent, ils trouvent. Comment organiser une manifestation avec de l’impact ? Comment rallier les uns et les autres et surtout comment arriver à trouver les nombreux points communs entre tous ? Malgré les réseaux sociaux où les jeunes échangent, pas toujours à bon escient, ils ne donnent pas leurs opinions, ils ne se livrent pas sur ce qui leur fait peur. Mais une communauté existante peut être vraiment utile à tous et toutes. Comment une jeune fille a trouvé un écho mondial avec des paroles, des actes ? Elle a trouvé son but. Ils ont trouvé leur but. 

J’ai déjà eu l’occasion de lire du Jean-Philippe Blondel, mais destiné aux adultes. La plume pour les jeunes est concise, va droit au but en racontant cette histoire d’une jeune adolescente qui se trouve mal et qui arrive à mener à bien sa mission, ce en quoi elle croit. Elle sait expliquer aux uns et aux autres et notamment aux adultes qu’elle rallie à sa cause. Elle sait trouver des personnes concernées par ses peurs. Il est toujours temps d’agir pour se révolter, pour ne pas prendre pour argent comptant tout ce que l’on dit. Il est encore temps de penser par soi-même. Et ceci est valable pour tous ces jeunes que l’on tente de formater et pour les adultes qui semblent déjà formatés.

Je remercie les Editions Actes Sud Junior pour l’envoi de ce roman.

Il est encore temps de Jean-Philippe Blondel

date de sortie : 27 mai 2020

Editeur : Actes Sud Junior

Isbn : 978-2-330-13415-0

Nombre de pages : 141