Mortelle tentation de Christophe Ferré

Mortelle tentation de Christophe Ferré - Edition L'Archipel

Mortelle tentation de Christophe Ferré – Edition L’Archipel

Résumé Mortelle tentation de Christophe Ferré

Toulouse, Alexia est mariée à Peter, un rugbyman du Stade Toulousain. Il a pris sa retraite professionnelle, mais il continue à jouer au rugby, il fait de la randonnée, il est architecte d’intérieur. Il est encore adulé par les foules.

Il est parti en randonnée pendant plusieurs jours, mais lorsqu’un ami appelle Alexia, suite à un repas, et qu’elle n’arrive pas à joindre son mari, l’épouse commence à prendre peur.

Avis Mortelle tentation de Christophe Ferré

Lorsqu’Alexia commence à laisser de nombreux messages à son mari, sans obtenir de réponse, elle commence à paniquer. Même s’il part pendant de nombreux jours, il lui envoie toujours un SMS, ou il l’appelle pour lui donner des nouvelles. Ils sont les parents d’un jeune adolescent. Ils ont de nombreux amis, mais les plus proches sont Léo et Chloé.

Face à cette absence de réaction de la part de Peter, Alexia va passer par tous les états d’âme. La colère et la peur, jusqu’à la découverte du cadavre d’une jeune femme à l’endroit où devait se trouver Peter. D’ailleurs, Alexia va recevoir une lettre qui va mettre le feu au poudre. Son mari adoré la trompe. Est-il coupable de ce meurtre ? Alexia va osciller entre les deux états, le croire coupable, le croire innocent. Et lorsqu’elle va enfin arriver à le voir, cela ne va rien arranger. Peter ne lui dit absolument pas la vérité. En plus, elle prend peur pour sa vie, car les meurtres sont horribles. Elle craint pour sa vie, s’en épanche auprès de ses amis, des forces de police. Qui croire, la justice, ses amis, elle qui se coupe, tout de même, du monde, qui pense mettre fin à ses jours?

Ce roman aurait pu être très bien, un coup de coeur, mais à la lecture, lorsque les pages se tournent, facilement grâce aux chapitres très courts, et heureusement, et aux effets de style, car l’auteur arrive à poser à chaque fin de chapitre une interrogation, un retournement de situation, j’ai trouvé qu’il y avait trop de répétitions. A force, le lecteur le sait que Peter est l’homme de sa vie, de toute une vie qu’elle ne peut pas balayer comme ça. Peter est son amour, certes, et il est normal qu’elle soit en colère lorsqu’elle découvre, au fur et à mesure, qu’elle a été trompée et abusée de cette façon. Mais trop de répétitions, souvent les mêmes phrases, tuent un roman et ne lui donnent aucun cachet. J’ai eu l’impression que l’auteur cherchait à combler le nombre de pages. De plus, je n’ai pas trouvé les dialogues assez riches, souvent bâclés. On dirait ceux d’une jeune adolescente et non d’une femme d’une quarantaine d’années, avocate de surcroît, dont la communication verbale devrait être au top. Il est vrai que l’on peut perdre ses nombreux moyens lorsqu’une infidélité, couplée de deux meurtres, est découverte. 

Personnellement, je trouve la présence de nombreux clichés. Les clichés de la mafia russe, des jeunes prostituées, du tueur en série. J’écris clichés car ils arrivent, dans le roman, comme ça, sans être franchement développés. La fin est conforme à ce que j’attendais, sans coup d’éclat, avec un assassin trouvé et une femme amoureuse toujours indécise.

Par contre, pour ceux qui ne connaissent pas la région, Toulouse, ses environs, les Pyrénées, le lecteur rencontre un véritable dépaysement avec des paysages  de montagne époustouflants, propres aux randonnées. 

Auteur et éditeur ne vont peut-être pas apprécier ma critique qui n’est pas très positive. Je partage mon sentiment de lecteur, profondément fan de policiers, de polars, de thrillers. De plus, la lecture de ce roman arrive après quatre très bons romans lus.

Je remercie Netgalley et les Editions L’Archipel pour cette lecture.

Mortelle tentation de Christophe Ferré

Date de sortie : 9 octobre 2019

Editeur : L’Archipel

Nombre de pages : 380

ISBN : 9782809827217