Développez votre identité numérique de Christophe Blazquez et Samir Zamoum

Développez votre identité numérique de Christophe Blazquez et Samir Zamoum

Développez votre identité numérique de Christophe Blazquez et Samir Zamoum

Est-ce qu’en trois ans, le digital a évolué ? Après six semaines de formation Web, très certainement. Même si je suis moins active sur les réseaux sociaux, tous mes articles sont programmés pour être diffusés sur mes comptes Linkedin, Facebook et un peu Instagram. Sur ce dernier, je poste beaucoup de photos, de mon chat, notamment, mais aussi des résumés de mes chroniques de livres. J’ai quelques like, pas autant que je le souhaiterais mais ça se développe. En demandant ce livre, je pensais à tout autre chose en ce qui concerne l’identité numérique. Notamment celle qui permet d’avoir un seul identifiant pour tous les services de l’Etat. Mais je suis ravie de l’avoir demandé à Gereso, que je remercie.

Développez votre identité numérique de Christophe Blazquez et Samir Zamoum, Présentation de l’éditeur

Cibler et gagner des clients, se faire connaître, trouver un job… avec les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux sont devenus un réflexe et un mode de vie !

Établir une identité numérique réfléchie sur Internet vous permettra de fidéliser vos clients, de constituer une communauté de « fans », de trouver un emploi…

Mais comment bien démarrer sur les réseaux, choisir la bonne stratégie en fonction de ses objectifs, bien cibler ses clients ou ses interlocuteurs ?

Chefs d’entreprise, étudiants, demandeurs d’emploi, auto-entrepreneurs, artistes, sportifs, personnalités politiques… Vous devez connaître les rouages des différents outils pour arriver rapidement et sûrement au but que vous vous êtes fixé.

À travers une approche intergénérationnelle, les auteurs analysent pour vous les différentes étapes pour faire du Web votre meilleur allié, quels que soient votre âge et votre situation professionnelle.

Véritable guide 100 % actuel et opérationnel, illustré de plus de 80 captures d’écran, de cas pratiques et de nombreux exemples commentés, ce livre vous permettra de mieux maîtriser les réseaux sociaux et les nouveaux usages d’Internet.

Les auteurs

Christophe Blazquez est cofondateur de La Mêlée Adour, structure fédératrice des acteurs de l’économie numérique du bassin de l’Adour. IL est également directeur marketing et communication du Business and Innovation Centre Crescendo.

Samir Zamoum est passionné par les nouvelles technologies, entrepreneur et formateur en entreprise.

Ils sont consultants et professeurs vacataires dans l’enseignement supérieur.

Développez votre identité numérique de Christophe Blazquez et Samir Zamoum

Date de sortie : 21 mars 2019

Editeur : Gereso que je remercie

Nombre de pages : 167

ISBN : 978-2-37890-112-7

Roma de Mirko Zilahy

Roma Mirko Zilahy

Roma Mirko Zilahy

Avis de Roma de Mirko Zilahy

Roma, Roma. Avec ce titre, vous pouvez l’imaginer l’action se passe à Rome. Mais ce n’est pas la ville sous le soleil qui est le théâtre de cette enquête. Non, il pleut depuis des mois et cela n’arrête pas durant le roman. Cela donne une sacrée atmosphère aux personnages, à l’enquête mais aussi à tous les bâtiments mentionnés. En effet, l’auteur nous livre un véritable voyage avec de nombreux monuments romains. Il y a les bâtiments historiques que nous connaissons ou avons entendu parler si nous n’avons pas visité la ville. Mais d’autres également. Et avec cette atmosphère, cela peut faire froid dans le dos avec ce souci du détail, de la description. Le Tibre, le fleuve qui traverse Rome, est également au centre du roman. Rome est belle, même sous la pluie. Le lecteur trouve tous ces bâtiments, le plus souvent, dans les chapitres écrits en italique. Outre cette pluie, le feu est également omniprésent dans une bonne partie du roman.

Outre ces descriptions de lieux, la partie historique est également bien présente. Car Rome est un lieu vraiment chargé d’histoire et depuis des millénaires. L’auteur mixe le tout à merveille. Si je me rends à Rome, je pense que je me replongerai dans ce roman pour noter les lieux et l’histoire qui s’y rattache. En plus, j’aurai à l’esprit ce qui s’est passé dans Roma.

Passons aux personnages qui sont extrêmement attachants autant qu’ils soient. Enrico Mancini est commissaire, profileur avec une très bonne réputation. Mais il a perdu sa femme des suites d’un cancer. Mancini est un solitaire, il a eu très peu d’amis. Sa femme était tout pour lui et il ne s’est pas remis de sa mort. Le livre nous en donnera un élément. Il souhaite retrouver un médecin qui a disparu, médecin qui a soigné sa femme. Lorsqu’il est appelé sur la découverte du premier corps, très vite, il ne veut pas être impliqué. Mais il changera d’avis. Il reprend du poil de la bête au fur et à mesure mais peut retomber très vite dans la noirceur de ses pensées. Tous ceux qui le côtoient font attention à lui. Mancini boit, boit beaucoup et se cache. Malgré tout, il a la confiance de tous. A l’aide du professeur et de son équipe, il posera, très vite, le profil psychologique de ce tueur. Ils arriveront à trouver, très rapidement, qui il est.  L’équipe de Mancini est au top. Ils ont tous des profils différents, ils ont souffert pour diverses raisons, ils ont des peurs qu’ils doivent affronter. Que ce soit Caterina ou la juge, les deux espèrent aller plus loin avec Mancini car elles ont des sentiments pour lui.

Qui est cet homme qui fait souffrir, qui tue, qui dépose ces corps dans ces endroits ? Très vite, le lecteur sent qu’il est isolé. Les meurtres sont abjects mais au fur et à mesure, on comprendra tout de même cette souffrance. Le roman, thriller psychologique, nous détaille le profil de cette personne traquée. Il y a des références à Quantico.

Roma est une histoire de vengeance d’un homme qui n’a pas accepté le décès de sa mère et qui trouve que le personnel soignant n’a pas été la hauteur. A part les décès, les questionnements, il y a peu de rebondissements mais plutôt une enquête qui ne faiblit pas. Heureusement qu’ils sont tous liés car le procureur na la joue pas franc jeu.

Je remercie les Editions Presses de la Cité pour la découverte de ce très bon thriller psychologique et de cet auteur que je ne connaissais pas. Mais il est à suivre même si Roma n’est pas son premier roman.

Résumé Roma de Mirko Zilahy

Un corps est brûlé par les flammes.

Rome, le 1er septembre, un jeune gitan, qui a perdu sa mère, a décidé de vivre tout seul. Il a faim et malgré tout, il n’a pas peur. Il a 11 ans et découvre un cadavre.

Enrico Mancini est commissaire dans un petit commissariat de quartier, il a perdu sa femme. Son enquête en cours est la disparition d’un médecin, l’oncologue qui a soigné sa femme. Il possède une toute petite équipe.

Roma de Mirko Zilah

date de sortie : 18 mai 2017

Editeur : Presses de la Cité

Isbn : 978-2-258-13583-3

Nombre de pages : 429

 

EnregistrerEnregistrer

Naufrages de Philippe Zaouati

Naufrages – Philippe Zaouati

Tout commence en Israel  lorsqu’elle est conviée à l’enterrement de Joseph, un de ses anciens amours.

Elle a quitté Sofia pour faire des études de droit à Paris. En Israel, elle retrouve Tomislav, le grand ami de Joseph.

Un paquet de lettres lui est remis. Que contiennent-elles ? Avant de le savoir, elle va tenter d’en savoir plus sur Joseph, qu’elle n’a pas vu pendant 20 ans.

Lorsque Philippe Zaouati m’a contacté pour lire son second roman, j’ai bien évidemment dit oui. J’avais trouvé le premier très prometteur, qu’en serait-il pour le second ?

Un peu plus d’une centaine de pages très bien tournées. Le style est bien affirmé. Philippe Zaouati n’écrit pas pour remplir des pages. On sent une très bonne documentation et surtout une très bonne maîtrise du sujet. Et un sujet qui m’a toujours passionné. La grande guerre. Ah non, ce n’est pas un énième roman sur la guerre et les déportations. Loin de là, nous sommes au coeur de la vie des Juifs durant cette période, et notamment en Roumanie. Ce roman fait écho à ce que j’ai pu lire il y a très peu de temps. Donc, même si le livre de Philippe est romancé, j’ai vraiment trouvé beaucoup de similitudes. Attention, pas de plagiat mais sur une telle période de l’histoire, les faits sont les faits.

Il y a énormément de douleur dans ces pages. Comment peut-on vivre avec l’indicible ? Comment peut-on continuer à avancer malgré tout ?

Les personnages le tentent mais ils fuient leur vie, soit en en changeant carrément ou en restant en colère, quitte à passer à un niveau supérieur. Les déplacements de ces populations juives ont provoqué la promiscuité et surtout le désarroi car ils ont tout perdu. Ils ne se sentent plus des êtres humains. Les mots sont dures mais c’est la réalité vécues.

Mais la Terre Promise, le but, ne semble pas apporter ce qu’ils souhaitent. Car tout est à construire.

Naufrages est au pluriel car il ne correspond pas intégralement au naufrage du bâteau Struma où des centaines de Juifs ont trouvé la mort. C’est le naufrage d’hommes et des femmes qui ont été ballotés, qui n’ont pas trouvé ce à quoi ils aspiraient et surtout qui ont subi l’indicible. Et tout ça par la faute de gouvernements qui n’ont pas voulu s’engager dans cet humanitaire qui aurait pu changer la face du monde.

Une seule question, en lisant ces lettres et en ayant une réponse à la principale question qui la hante, va-t-elle pouvoir continuer sa vie ? Vivre libre mais sans amour, c’est impossible car il manque l’essentiel. Mais est-on réellement libre lorsque l’on fuit la réalité ?

Si nous avons une très grande part d’histoire dans ce livre, nous avons également de très belles descriptions des paysages de Haute Galilée, de l’organisation de la vie dans un kibboutz, comme de la politique menée dans certains pays où les Juifs vivaient, ont fui et la montée du communisme, tout comme les traditions familiales et les histoires juives.

Je remercie Philippe Zaouati pour cet exemplaire dédicacé. Mais il y a une autre dédicace qui me parle également, celle à sa femme, Nathalie. Petit clin d’oeil également de ma part.