Quelque part avant l’enfer de Niko Tackian

Quelque part avant l'enfer de Niko Tackian - Editions Pocket

Quelque part avant l’enfer de Niko Tackian – Editions Pocket

Quelque part avant l’enfer de Niko Tackian, présentation

Bois de Vincennes, hiver, Casquette est sdf. Il vit avec son chien. Il fait très froid. Son chien trouve un cadavre et commence à le déchiqueter.

Casquette est face au tueur.

Avis Quelque part avant l’enfer de Niko Tackian

J’ai rencontré Niko Tackian à Quai du Polar 2021. Je n’avais jamais eu l’occasion de lire l’auteur. Pendant cette rencontre, il m’a conseillé de lire ses premier et dernier roman. Tous deux ont été dédicacés. Donc, voilà je me suis plongée dans le premier roman de Niko Tackian et j’ai avalé les pages. Il faut dire que je suis en vacances et que j’ai plus de temps pour lire. Un peu moins de deux jours pour le lire.

Anna a près de 40 ans, elle est mariée et a un fils de 9 ans, Nathan. Elle décide de prendre sa voiture pour l’emmener à l’école. C’est une journée hivernale, à Paris, il neige. Anna a un accident de voiture. Elle doit être désincarcérée. Elle vit une Expérience de Mort Imminente. Elle voit tout ce qui se passe, entend de la musique, des voix, un long tunnel blanc. Son expérience devient traumatisante car un homme lui dit qu’il va la tuer. Après un coma de quelques jours, Anna se réveille et elle est heureuse de retrouver son fils en vie. Elle rentre chez elle et son caractère change. Elle dort très peu toujours avec ces cauchemars qui la hantent. Elle ne se confie à personne, même pas à son mari. Au fil des nuits, elle assiste à des meurtres. Elle est prompte à la colère, elle est dure avec les autres, notamment avec son mari.

Pendant ce temps-là, la police mène une enquête car un tueur en série rode et des femmes sont tuées. Suite à l’expérience d’Anna et ces menaces toujours plus présentes, est-ce que cela fera avancer l’enquête pour Zed ? Un témoin a, en plus, disparu. Le sang récolté, le portrait robot, les nombreux indices, tout cela ne donne rien dans les fichiers. Zed suspecte bien quelqu’un.

Une très longue enquête policière, une très longue expérience pour Anna, dont on apprend la vie de couple et au fur et à mesure des pages, son passé. Mais personne n’arrive à comprendre pourquoi elle est vraiment menacée et elle non plus.

Un premier roman vraiment réussi avec une très grande maîtrise dans les explications, des témoignages concernant les EMI – Expériences de Mort Imminente – mais aussi les expériences noires. D’ailleurs, je ne savais pas que ces dernières existaient. L’EMI n’est pas un thème nouveau pour moi, mais il est couplé avec un spécialiste qui permet d’en savoir beaucoup plus sur ce que les gens vivent après ce retour parmi les vivants. Et ce n’est vraiment pas facile à appréhender, à vivre. La préface de Franck Thilliez donne énormément d’envie de lire Quelque part avant l’enfer mais elle en révèle un peu trop pour les lecteurs qui ne lisent pas les 4èmes de couverture comme moi.

J’ai franchement été baladée du début jusqu’à la fin par Niko Tackian. Les chapitres sont très courts et donnent un réel sentiment d’urgence, ils font monter la pression pour les uns et les autres, pour cette histoire hors du commun. Que va-t-il réellement se passer pour Anna et sa famille ? Connaît-on vraiment une personne même si on la côtoie depuis des années ? Le roman démontre que le cerveau est vraiment un grand inconnu. Il est capable d’occulter des expériences traumatisantes pour que la vie puisse continuer. Mais cette vie n’est pas tendre et elle se rappelle à quiconque à n’importe quel moment. La vérité n’est pas facile à appréhender surtout lorsque plusieurs drames ont eu lieu.

Quelque part avant l’enfer de Niko Tackian

date de sortie : 8 mars 2018

Editeur : Pocket

Isbn : 978-2-266-26900-1

Nombre de pages : 341

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.