Du feu sous la cendre de Don Winslow

Du feu sous la cendre de Don Winslow - Editions Harper Collins Poche

Du feu sous la cendre de Don Winslow – Editions Harper Collins Poche

Du feu sous la cendre de Don Winslow, présentation

Etats-Unis, sur la côte Pacifique, une femme est dans un lit en flammes.

Un homme meurt au pied de son escalier. Brasier.

Tommy et Tranh se font assassiner et leurs corps sont brûlés.

Jack Wade est sur sa planche de sur. En voyant le brasier d’une maison, il sait qu’il va être appelé.

Avis Du feu sous la cendre de Don Winslow

Lire Don Winslow, c’est plonger dans un roman absolument détaillé que ce soit au niveau des personnages ou des situations. Là, c’est le feu. Don Winslow y consacre énormément de lignes, de part la formation de son héros. Il nous explique réellement tout. Cela peut paraître rébarbatif mais cela permet de comprendre l’enquête réelle de Jack. Franchement, je ne regarderai plus un incendie autrement, je ne le prendrai plus de la même façon. Et que les incendiaires fassent réellement attention. Car si tout cela est vrai, ils ont vraiment du souci à se faire, surtout pour les experts d’assurances.

Pour mettre en place la matrice de son livre, Don Winslow commence par des chapitres vraiment très courts. Et c’est pareil pour le dénouement. Entre, les chapitres sont un peu plus longs.

Tout le long on suit l’enquête de Jack, mandaté par sa compagnie d’assurance, suite à un incendie dans une très belle maison où une femme est décédée. Très vite, la police et son ancien collègue concluent à un incendie accidentel. Donc, l’assurance va devoir payer les dommages. Mais c’est sans connaître Jack Wade qui ne va faire qu’un avec le feu. De par sa rencontre avec Nicky, très vite, il soupçonne quelque chose de louche car ce dernier parle très peu de sa femme morte, mais des indemnités qu’il va toucher. Malgré les mises en garde de sa compagnie, les menaces, Jack va faire parler les indices. Et il ne voudra absolument pas payer car pour lui, c’est un incendie criminel avec meurtre. Mais il n’a pas toutes les cartes en main. De plus, de par son passé, les plus hautes instances peuvent douter de ce qu’il avance. Il est pugnace, il veut faire éclater la vérité. Est-ce que cela sera possible ? Jack Wade est un homme seul. Il ne vit que pour bien faire son travail, le meilleur expert, et le surf, dans cette partie des Etats-Unis. Il va retrouver, également, son ancienne compagne. Jack est un homme tenace et cela ne plait pas. Il travaille pour ceux qui n’ont rien. Il tente de protéger les plus faibles. Et un seul accroc dans son ancienne carrière de flic lui colle à la peau. Alors, oui, il utilise des manières brutales pour faire avouer les uns et les autres. Oui, il est menacé. Mais il s’en fiche. Seule la vérité compte car des millions sont en jeu et aussi deux enfants qui ont perdu leur maman.

De l’autre, nous avons Nicky, ce Russe qui a émigré aux Etats-Unis pour faire fortune. Juif, il a fait la guerre en Afghanistan. Il a été recruté également par le KGB. Il a fait de la prison, s’est allié avec un gang avant son arrivée aux Etats-Unis. De par sa soif de réussir, il va monter les échelons, gagner de l’argent et vouloir rester le maître. Une relation bizarre s’est instaurée avec sa mère. Nicky veut régner en maître.

Letty est enquêtrice. Elle a été amoureuse de Jack il y a 12 ans. Pourquoi entre-t-elle en scène ? Je peux affirmer que Don Winslow ne rate aucun de ses rebondissements dans ce roman que ce soit pour Letty ou cette fameuse enquête et toutes les forces en présence.

Outre le feu, l’incendie qu’il soit criminel ou pas, dans un lieu  privé ou pas, Don Winslow s’attache à détailler tous les contrats d’assurance et les compagnies et les indemnités qui peuvent être versées à ses assurés. Mais, dans tout bon roman, il y les gentils, comme Jack et les méchants au sein de la compagnie. Les procès, les fraudes sont également extrêmement détaillées. De plus, Don Winslow met en scène la mafia russe. L’auteur n’hésite pas à distiller, de temps en temps, cette pointe d’humour noir qui fait monter le sourire aux lèvres.

Un véritable coup de coeur pour moi. Cela faisait longtemps que cela ne m’était pas arrivé.

Du feu sous la cendre de Don Winslow

date de sortie : décembre 2004

Editeur : Harper Collins Poche

Isbn : 979-1-0339-6548-6

Nombre de pages : 571

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.