De si bonnes amies d’Amy Gentry

De si bonnes amies d'Amy Gentry

De si bonnes amies d’Amy Gentry

Résumé De si bonnes amies d’Amy Gentry

Dana est humoriste. Elle est à Austin. Elle se produit dans un bar et remet à sa place un des spectateurs. Une prestation qui plaît énormément à une jeune femme, Amanda.

L’une et l’autre vont passer un moment à échanger. Amanda demande le numéro de téléphone de Dana.

Avis De si bonnes amies d’Amy Gentry

Ceci peut être considéré comme un polar mais ce n’est pratiquement pas un polar. Les faits toutefois le laissent penser ainsi que les conséquences. Mais ce roman est un plaidoyer contre tous ces hommes qui abusent des femmes, n’importe quels homme qui essaient d’asseoir leur domination, surtout dans le monde des arts. Weinstein, vous connaissez ? Et bien, voilà, c’est l’histoire de vengeances féminines. Et pour cela, il faut un personnage féminin, Amanda, on le sait dès le départ, qui va rencontrer Dana et qui va devenir sa meilleure amie jusqu’à ce que cette dernière accepte de participer aux vengeances de Dana. Dès le départ, on sait qui manipule qui, mais jusqu’à un certain point, c’est pour cela que c’est tout de même un polar.

Dana est humoriste. Elle est revenue à Austin après quelques années à Los Angeles. Elle ne peut pas vivre de son métier. Mais elle a décidé de participer au concours du meilleur humoriste de l’année d’Austin. A la fin d’un spectacle, elle rencontre Amanda. Elles échangent très vite, se font des confidences même si Dana ne révèle pas tout. Seule, sans amis, sans amants, Amanda est comme une bouffée d’oxygène pour Dana. Mais très vite, Amanda va demander à Dana de se venger. Donnant, donnant. Amanda venge Dana d’hommes qui l’ont fait souffrir et inversement. Dana ressent de la culpabilité face à ces actes, mais aussi de la jouissance. Ne joue-t-telle pas un rôle face à cette violence qui se déchaîne ? Elle va tenter de prendre ses distances avec Amanda, surtout lorsqu’elle est appelée à Los Angeles pour tenter de lancer sa carrière.

Et c’est là qu’elle retrouve Jason, son meilleur ami depuis le lycée, celui avec qui elle a passé tant de temps, celui avec qui elle a travaillé. Mais les liens entre Jason et Dana se sont distendus. Pourquoi ?

Tout ce roman va se jouer sur la personnalité des uns et des autres, ceux qui souffrent, ceux qui cachent, ceux qui se vengent. Dans l’ensemble, assez bien construit. Les quelques 50 dernières pages ont été vraiment intéressantes à lire, mais franchement je me suis assez ennuyée. Ce n’est pas que je ne me sente pas concernée par ce qui est arrivé à toutes ces femmes qui ont subi la violence des hommes, qui voulaient asseoir leur pouvoir sur elle. Mais actuellement, trop, c’est trop. Weinstein, #balancetonporc, #metoo, j’en ai franchement soupé. Et cela va continuer lorsque le premier sera jugé. Des affaires vont encore éclater.

Histoire de vengeances, de révélations, de secrets bien enfouis qui refont surface, de personnages qui se révèlent plus sombres que ce que l’on peut croire. Alors, oui, si on sait, dès le départ, qu’Amanda va jouer le rôle de celle qui va harceler Dana, quelle est la part de vérité dans son histoire ? Qui va profiter de l’une, de l’autre ? Est-ce que Dana va changer ?

De si bonnes amies d’Amy Gentry

Date de sortie : 18 avril 2019

Editeur : Robert Laffont

Nombre de pages : 290

ISBN : 9782221242414

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.