Hunter de Roy Braverman

Hunter de Roy Braverman

Hunter de Roy Braverman

Avis Hunter de Roy Braverman

Freeman suit un homme, celui qui est à l’origine de la disparition de sa fille. Il l’enferme très vite dans sa voiture.

Mais un malheureux concours de circonstances fait qu’un chasse-neige explose tout sur son passage. Freeman prendra un passager, Marty, à bord de son véhicule.

Résumé Hunter de Roy Braverman

Va-t-il être difficile de passer derrière un coup de coeur, soit le dernier Karine Giebel ? Pourtant, je connais bien l’auteur, qui écrit sous pseudo, puisque j’ai lu ses trois Yeruldegger et Mato Grosso. Bref, Ian Manook, ou encore Roy Braverman, je connais et j’adore. J’ai déjà été décontenancée par les deux premiers chapitres que j’ai eu du mal à comprendre mais en y revenant dessus, j’ai enfin compris à qui ils faisaient référence. Trois jeunes garçons mal partis dans la vie.

L’auteur émaille son roman de nombreuses paroles de chansons. Les titres de chapitres font référence à ce qui va se passer, quelques références cinématographiques comme Bonnie & Clyde mais pas au même niveau au niveau des personnages. Il y a également des références à l’actualité, à l’enlèvement de femmes qui sont restées prisonnières, pendant des années, d’hommes et qui ont développé le syndrome de Stockholm.

Bref, ce n’est pas un Yeruldegger, mais c’est un polar, le premier d’une série. Et je suis réellement partante pour lire la suite, cela va sans dire. Toutefois, ce n’est pas du même acabit que Yeruldegger qui a été un véritable coup de coeur pour moi. Cela  ressemble toutefois au coup de coeur mais pas de la même façon. Comme l’auteur le précise dans le prologue, il arrive à créer différentes atmosphères. Pour moi, le style d’écriture est également différent. Les chapitres sont également plus courts. Après l’Europe et la Mongolie, il se transplante aux Etats-Unis, qu’il a l’air de très bien connaître, il faut dire qu’il voyage beaucoup. Il décrit des endroits franchement inaccessibles, sujets à de véritables intempéries qui rendent les recherches réellement difficiles, sauf pour les gens du coin, et encore. L’endroit est pratiquement dépeuplé. Cette atmosphère, qu’il maîtrise à la perfection, colle bien au style de Roy Braverman. C’est donc l’histoire de cinq meurtres d’hommes et cinq disparitions de femmes. Un homme, Hunter, a été arrêté et condamné à la peine de mort il y a dix ans. Mais il a réussi à s’enfuir et il revient sur les lieux du crime. C’est sans compter sans Freeman, le père d’une des disparues, ancien flic de New-York. Il suit Hunter à la trace et a réussi à l’enlever. Mais cela ne se passe pas comme prévu. Freeman est agressé. Il est en butte avec le shérif du coin. Malgré tout, ex-flic, Freeman se rend compte que les nouvelles agressions ne correspondent pas du tout au style de celui qui a été condamné. Il fait part de ses observations au shérif qui ne sont pas suivies d’effets. Freeman a tout perdu sauf la vengeance, la haine. Est-ce qu’Hunter est coupable ? Est-ce que ces cinq femmes sont vivantes ? Roy Braverman nous dévoile très vite le nom du coupable. Comment donc va-t-il s’en sortir face à cette chasse à l’homme ?

Dans ce roman, le racisme est bien présent envers toutes les personnes de couleur, notamment Hunter, sang-mêlé. Il n’a jamais été accepté lorsqu’il était libre. Et en prison, cela a été pire. Et puis, il y a le sort de ces personnes enlevées pendant des années. Elles doivent affronter leurs bourreaux mais aussi, si elles se libèrent, le retour à la vie normale et le fait que les recherches ont été abandonnées, par la police mais aussi leurs proches.

J’ai dû revenir en arrière lorsque j’ai été au chapitre 31. En effet, cela concernait le frère du shérif alors que le chapitre 25 ne correspondait pas à ce qu’il lui était arrivé avant. A moins que je ne me trompe. Pas dans la trempe de Yeruldegger qui m’avait fait beaucoup plus vibré mais la fin de ce roman nous donne envie de lire la suite. 

Hunter de Roy Braverman

Date de sortie : 16 mai 2018

Editeur : Hugo Thriller

Nombre de pages : 352

ISBN : 9782755638356

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.