L’enfant de poussière de Patrick K. Dewdney

Résumé L’enfant de poussière de Patrick K. Dewdney

C’est l’été 621, à Haute-Brune, Syffe a 8 ans. Il est orphelin et joue avec ses trois meilleurs amis, dont une fille Brindille. Il est considéré comme un sauvage. Ils apprennent la mort du roi et tout va changer pour eux.

Avis L’enfant de poussière de Patrick K. Dewdney

La fantasy n’est pas un de mes thèmes de prédilection en matière de lectures. Toutefois, je suis déjà tombée sur de très belles pépites, notamment tous les tomes des Chevaliers d’Emeraude d’Anne Robillard. Actions, superbes personnages, tout y était. Lorsque j’ai reçu le mail de Babelio pour cette Masse Critique spéciale, j’ai été ravie d’être sélectionnée. Quand j’ai reçu le livre, j’ai eu droit à un gros pavé. Plus de 600 pages. Autant de pages méritaient donc que le roman soit au top. Comme à mon habitude, je n’ai pas lu la quatrième de couverture sauf lorsque je suis arrivée au milieu. J’avais déjà lu quelques critiques en diagonale car je ne veux pas me laisser influencer. Toutes étaient unanimes, le résumé de l’éditeur en dit trop sur ce qui arrive à ce garçon. Donc, personnellement, j’étais pour ainsi dire vierge lorsque j’ai commencé cette lecture.

Dommage pour l’auteur mais je n’ai pas adhéré à ce roman sur les 300 premières pages, soit la moitié. Trop long, vraiment trop long malgré les qualités indéniables d’écriture. On pourrait absolument aimer, adorer ce jeune garçon et les autres personnages qui gravitent autour de lui, mais malheureusement, toutes ces descriptions, indispensables ou pas, bien faites, m’ont gâché ma lecture. J’ai commencé à trouver du rythme juste vers la moitié. Et là, tout s’est déclenché. Je dois avouer toutefois que j’ai été assez perdue concernant toutes ces guerres, tous ces pays, ces habitants. La plume est toutefois très imaginative. Comment peut-on faire autant de descriptions sans se perdre dans ce monde de fantasy ? J’imagine très bien l’auteur faire des plans, peut-être des dessins. Est-ce le cas ? De quoi s’est-il inspiré ? C’est de la fantasy, certes, mais on se rend compte que même dans ces romans, ces contes, rien n’est laissé au hasard et que toujours règnent la violence, le racisme, la lutte des classes avec de nouvelles qui arrivent au pouvoir. Et puis, il y a également ces enfants orphelins qui doivent survivre avec le marché d’enfants.

C’est donc dommage que l’éditeur en ait dit beaucoup sur notre jeune héros. Syffe est donc un jeune orphelin. Il a quatre amis, dont une dont il est amoureux, Brindille. Mais tout ne se passe comme il le souhaite avec elle. Brindille sera tout le temps dans les pensées de Syffe. Ce jeune garçon est assez débrouillard, mais la vie est comme elle est et il va apprendre à ses dépens, même si à certains moments il est aidé par des adultes. Syffe va apprendre, être en colère. Il va côtoyer la mort d’un être cher, il va aussi expérimenter le manque de loyauté, la culpabilité et le chantage. Syffe n’est pas idiot. Il est en colère et ne veut  plus faire confiance. Son apprentissage sera rude, il va souffrir dans son corps, dans sa chair, dans son coeur. Mais il en sortira beaucoup plus riche car il doit grandir très vite. Car ce jeune garçon de 8 ans, quand on le rencontre, est extrêmement intelligent. Un diamant brut qui ne demande qu’à éclore.

L’auteur joue également avec nos nerfs avec cette fin qui ne nous laisse pas sur notre faim et qui laisse présager d’autres aventures pour Syffe. Je serais partante pour lire la suite mais il faudra que l’on entre vite dans le vif du sujet. Je remercie Babelio pour cette sélection Masse Critique et les éditions. Personnellement, je ne conseillerai pas ce roman à de jeunes adolescents car ils pourraient très vite le lâcher.

L’enfant de poussière de Patrick K. Dewdney

Date de sortie : 17 mai 2018

Editeur : Au Diable Vauvert

Nombre de pages : 620

ISBN : 979-10-307-0121-0

EnregistrerEnregistrer

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.