Sans elle d’Amélie Antoine

Sans elle d'Amélie Antoine

Sans elle d’Amélie Antoine

Résumé Sans elle d’Amélie Antoine

Patricia emmène sa fille Jessica voir le feu d’artifice. La jumelle de Jessica, Coline, est punie.

Lors de cette soirée, Jessica disparaît.

Avis Sans elle d’Amélie Antoine

Pour ces deux histoires écrites à quatre mains le sujet est la gémellité. Elles débutent de la même façon mais finissent-elles pareil ? Pour le savoir a vous de lire ces deux romans.

Patricia a emmené sa fille voir le feu d’artifice. Coline la jumelle de Jessica est punie. Dans Sans elle Jessica disparaît. Cela plonge la famille dans le désespoir, la culpabilité, la suspicion, la quête de cette petite fille de six ans pendant plus de dix ans. J’avais reproché au précédent roman de trop se focaliser sur la mère et pas assez sur les filles. Ici, c’est pire. Ma lecture n’a pas été franchement extraordinaire. Ce qui m’a fait tenir est le sort de Jessica. J’ai été franchement déçue à ce sujet. La fin m’a un tant soit peu scotchée mais cet élément très important me laisse vraiment un goût d’inachevé et forcément d’interrogations.

Comme dans l’autre roman, la mère, malgré sa douleur, ne ma fait ni chaud ni froid. Comme dans l’autre roman, elle laisse de côté Coline a cause de sa douleur, de sa quête. Que son couple explose, on peut le comprendre. Mais peut-on laisser de côté un enfant, le seul enfant qui reste ? Peut-on passer à côté de ce qui peut lui arriver ? Malgré la douleur, la colère, la culpabilité, ne voit-on pas son autre enfant souffrir. Après des années de souffrance, le père a décidé de partir. Sage décision, il s’est sauvé. Il a voulu sauver sa fille mais elle a refusé de le suivre. Elle voulait rester avec sa mère, elle ne voulait pas abandonner Jessica. Elle s’est fait plus de mal que de bien.

Coline a été une enfant peu écoutée. Elle devait se taire pour ne pas raviver la douleur. D’ailleurs, pourquoi ne révèle-t-elle pas un élément vu quand elle était petite ? Cela n’aurait peut-être rien donné, mais comme elle a toujours de l’espoir, même des années plus tard, adolescente, elle aurait pu tenter. Elle vit sa douleur seule et plus tard la seule chose quelle pourra maîtriser c’est son corps. Je me suis moins investie pour Coline car l’auteur ne détaille pas assez cette souffrance. Ce qui est vraiment dommage.

Dans quel ordre lire Avec elle ou Sans elle ? Je dirai celui ci en premier puisque je l’ai peu aimé. Autre point qui me chagrine énormément. Pourquoi les auteurs, les correcteurs ne font-ils pas attention ? Les deux jumelles sont un véritable non sens. On le sait que les jumelles sont deux, inutile de le rajouter.

Ma critique n’est pas très élaborée, les mots ne sont pas nombreux mais je ne trouve pas grand chose à dire sur une lecture difficile, très longue, trop à mon goût.

Je remercie Netgalley et les Editions Bookelis pour cette lecture.

Sans elle d’Amélie Antoine

Date de sortie : 17 novembre 2017

Nb pages : 368

Editeur : Bookelis

ISBN : 9791022764353

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.