Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

Juste avant le bonheur Agnès Ledig
Juste avant le bonheur Agnès Ledig

Avis Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

Je suis passée presque par le coup de coeur vers ce roman qui peut ressembler à une autobiographie. J’ai été scotchée par les 100 premières pages. Ensuite, cela n’a pas été pareil. J’ai eu comme une sorte d’romans Agnès Ledig à la lecture. Est-ce dû parce que chacun a ses problèmes, plus ou moins graves ? Je ne sais pas trop l’expliquer. Il faut dire que j’ai passé une soirée difficile lors de ma lecture qui a dû me couper dans mon élan. Quoi qu’il en soit, ce roman est très dur mais les mots mis sur toutes les situations vécues sont forts mais d’une tendresse rare.

En tant que lectrice, je ne me suis pas dit, mais pourquoi est-ce qu’il arrive tout ça à Julie et surtout l’indicible ? A 20 ans, Julie connaît la vie dans ce qu’elle a de plus dur mais pas de plus horrible. Pourtant, elle devra faire face à cette horreur insoutenable. Malgré tout, Julie est une jeune femme très forte même si elle est bien entourée. Agnès Ledig nous le montre très bien. Pas besoin de s’apitoyer sur Julie. Elle n’en a pas besoin. Comme ses amis, on a juste envie de la prendre dans nos bras, de lui apporter un peu de chaleur, de la tendresse.

On comprend ce sentiment de culpabilité ressenti après cet accident. Agnès Ledig nous dresse un très beau tableau de relations humaines, de personnes que l’on a envie de connaître, de ces rencontres qui peuvent faire toute la différence. Chacun des personnages porte un fardeau et ensemble ils arriveront à surmonter. Malgré des débuts difficiles à cause des préjugés, de la vie, des mauvaises expériences, ils deviendront très proches et sauront qu’ils pourront compter les uns sur les autres. Cela démontre bien que la nature humaine n’est pas si mauvaise, il suffit de trouver les bonnes personnes.

Je ne dévoilerai rien sur ce roman, mais il vaut vraiment le coup d’être lu de par la finesse de cette écriture, par le thème traité. Le lecteur en sort grandi, voire bousculé. Pour ma part, je pense continuer à lire les romans d’Agnès Ledig. Ma collègue de travail a eu la bonne idée de me prêter celui-là pour me faire découvrir cet auteur et un autre thème que le polar, le thriller psychologique. Je ne m’attendais pas à une telle construction, à autant de rebondissements. Je me suis fourvoyée, dès le départ, en imaginant des relations entre les personnages. Je ne devrais vraiment pas autant me questionner mais laisser faire l’auteur.

Résumé Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

Julie est maman d’un petit garçon de trois ans. Elle est caissière et doit faire face à un patron qui la menace. La vie est dure pour elle, sans argent.

Arrive Paul qui passe à sa caisse et qui remarque une seule larme. Il l’invite à déjeuner.

Julie est sceptique quant à ses intentions.

Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

Editeur : Pocket

Date de sortie : 2 octobre 2014

Nombre pages : 329

ISBN : 978-2-266-25062-7

 

Publicités

One thought on “Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s