En douce de Marin Ledun

En douce de Marin Ledun
En douce de Marin Ledun

Avis En douce de Marin Ledun

Deuxième roman de la rentrée littéraire 2016 à mon actif. Déjà, je n’en ai jamais lu autant mais je ne pouvais absolument pas rater le nouveau roman de Marin Ledun. Pour ma part, le style n’est pas une découverte. L’auteur nous entraîne encore une fois au coeur de l’histoire d’une femme forte qui prend, au final, la bonne décision. Les femmes de Marin Ledun souffrent. C’est le cas d’Émilie. Elle n’a pas eu une enfance facile mais n’a pas souffert. Elle s’est épanouie dans son travail. Seules ses relations avec les autres, avec les hommes et l’alcool prouvent qu’il lui manque quelque chose pour être heureuse.  Jusqu’à ce fameux accident où elle a perdu une jambe. Et c’est toute sa vie qui en prend un coup. Jusqu’à ce qu’elle décide d’enlever, après l’avoir traqué Simon, parce qu’elle veut des réponses.

Marin Ledun nous entraîne avec maestria au coeur de l’histoire d’Emilie jusqu’à ce fameux accident et la décision prise aujourd’hui. Il retrace sa vie, entrecoupée des éléments de l’enlèvement et de la séquestration, de ce qu’elle fait pour Simon, gravement blessé. Emilie avait minutieusement tout préparé. Elle est calme, a des gestes précis et sait ce qu’elle fait. Depuis quatre ans, tout est une véritable obsession. Emilie est en proie à de sombres crises de colère qui peuvent obstruer son jugement. Mais elle sait qu’elle peut avoir dix jours même si la police s’en mêle. Dans cette histoire, qui souffre le plus, Simon ou Emilie ? Le roman est sombre, noir, avec une réelle dimension psychologique.

Ce sont des faits de société qui peuvent arriver à tous. Se retrouver handicapé et ne pas pouvoir assurer correctement son travail. Etre mis, à force, au ban de la société. Se retrouver en plein burn out mais Emilie est une battante, elle n’accepte pas sa destinée. Elle n’accepte pas de souffrir inutilement même si elle est obligée d’assumer. Elle sait qu’elle n’a pas réussi sa vie et que son handicap est comme un étendard. Certains se détournent d’elle mais il y a toujours des questionnements dans les yeux et d’autres veulent en profiter. A un moment donné, sa rencontre avec Isabelle semble lui avoir permis d’y voir plus clair, d’être plus heureuse. Mais Isabelle est mariée et continue à avoir des enfants. Marin Ledun a le temps de détailler et de nommer les outils chirurgicaux. Il se penche sur la vie des ouvriers qui souffrent, le suicide au travail. 

Ce que j’aime également chez l’auteur, c’est retrouver des endroits du Sud-Ouest que je connais. Mais là, je me suis questionnée sur Begaarts et j’ai cherché.

Résumé En douce de Marin Ledun

C’est le soir du 14 juillet. Simon a 37 ans. Il a repéré Emilie au milieu de la foule. Il la voit déjà depuis quelque temps. Il veut danser avec elle, voire plus.

Emilie a la quarantaine. Après avoir passé la soirée avec Simon, elle l’emmène dans son mobil-home. Lui doit retourner au travail dans quelques heures mais il pense qu’il va penser une fin de soirée agréable avec Emilie.

En douce de Marin Ledun

date de sortie : 25 août 2016

Editeur : Ombres Noires

Isbn : 978-2-0813-8984-7

Nombre de pages : 251

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s