Psychanalyse et pornographie d’Eric Bidaud

Psychanalyse et pornographie d'Eric Bidaud
Psychanalyse et pornographie d’Eric Bidaud

Mon avis sur Psychanalyse et pornographie d’Eric Bidaud

Pour tout avouer, je n’ai pas tout compris à cet essai. Je n’étais pas dans un état d’esprit pour tout ingurgiter malheureusement. Freud revient très souvent, comme d’habitude en psychanalyse. D’autres psychanalystes également. Mais nous avons des auteurs. La pornographie est différente du porno et de son cinéma. En effet, elle remonte à des milliers d’années. Elle comprend la littérature, l’audio, la vidéo, la photographie.

Ce que je retiens est cette arrivée massive du Net qui permet de tout voir sans être vu. Est détaillé tout ce qui concerne l’enfant, l’adolescent. Le monde de l’image est également bien présent tout comme la perversité. La psychanalyse s’est peu intéressée au sujet de la pornographie car trop embarrassée. La pornographie semble conserver ce sens caché car contraire à la morale, à la norme et au social. Elle deviendrait même un sujet politique.

Présentation de l’éditeur La Musardine que je remercie

On sait que la sexualité est au coeur de la théorie freudienne, mais que peut nous dire la psychanalyse de la pornographie ?

À rebours d’un discours médiatisé qui a tendance à déplorer la visibilité croissante de la pornographie, cet ouvrage se propose de la considérer de façon tout à fait novatrice comme un fait dont la psychanalyse reçoit les discours à la place qui est la sienne dans les cures mais aussi hors les murs. Loin des paniques morales qui s’emparent souvent des  » psys  » des médias, Éric Bidaud choisit d’examiner la pornographie comme une forme culturelle, dans l’ordinaire des évolutions adolescentes et dans ses rapports avec l’amour : le porno est une donnée de la sexualité aujourd’hui, non pas uniquement comme source de l’excitation sexuelle dans le champ du voir, mais aussi comme un lieu de savoir, de  » voir ça « . Au-delà de prises de position souvent normatives, la pornographie est un nouveau champ auquel se confronte actuellement la psychanalyse, qui lui permet de se penser et de ne pas cesser de s’inventer.

Eric Bidaud

Éric Bidaud est maître de conférences en psychopathologie clinique à l’université Paris 13 Sorbonne Paris Cité, psychologue clinicien, psychanalyste, membre de l’association  » Espace analytique « . Il exerce depuis de nombreuses années dans le champ de la clinique de l’adolescent et de l’adulte. Il travaille à faire dialoguer la psychanalyse avec les mots et les objets de notre modernité : le sexe, le porno, internet. Derniers ouvrages parus : Il n’y a plus de honte dans la culture (Penta, 2010) ; Recherches de visages. Une actualité de la psychanalyse (Hermann, 2014).

Préface de Laurie Laufer

Laurie Laufer, qui signe la préface du livre, est, professeure de psychopathologie clinique à l’université Paris Diderot, psychanalyste, auteure de nombreuses publications dont L’énigme du deuil (Puf, 2006), Qu’est-ce que le genre ? (Payot, 2014, avec F. Rochefort).

Psychanalyse et pornographie d’Eric Bidaud

date de sortie : 16 juin 2016

Editeur : La Musardine

Isbn : 978-2-84271_770-4

Nombre de pages : 218

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s