Plus froid que le Pôle Nord de Roddy Doyle

Plus froid que le Pôle Nord de Roddie Doyle – Source Flammarion

 

Johnny et Tom sont deux deux frères. Leur mère leur annonce qu’ils partent pour la Finlande même si les vacances ne sont pas commencées. Mais leur mère n’a pas tout dit. Ils partent juste tous les trois et laissent leur demi-soeur Erin et leur père à Dublin.

Erin est une jeune fille de 18 ans, en colère depuis de nombreuses années.

Deuxième roman pour moi de Roddie Doyle et la magie fonctionne toujours autant. L’écriture est simple, prenante. Ce voyage dans le Grand Nord est tout bonnement fantastique et pour les deux garçons et pour moi. Quant à ce qui se passe à Dublin avec Erin, je n’y ai pas trouvé plus d’intérêt que ça mais les chapitres, très courts, alternant entre les deux lieux, les deux histoires permet à Roddie Doyle de ne pas en dire trop à chaque fois. Cela permet également d’avoir une belle fin pour tous les personnages.

Au début du roman, j’ai eu l’impression que l’histoire se répétait pour Franck, le père d’Erin, Tom et Johnny, une femme qui s’en va. Mais mon imagination est vraiment allée au-delà. J’ai trop et mal anticipé.

Moi qui aime autant les animaux, j’ai été servie avec les huskys, la description de leurs caractères et la préparation d’une grande randonnée dans des paysages à couper le souffle. Je dois ajouter un bémol. Comment ces deux jeunes enfants ont-ils pu mener à bien leur mission de cette façon ? Il ne suffit pas d’avoir du courage, des animaux avec soi et même si cela a été difficile, ils n’étaient pas armés pour survivre à une nuit dans un tel froid. Mais je peux y trouver une morale, notamment les jeunes lecteurs et même pour les adultes qui peuvent en prendre de la graine. Il ne faut jamais s’avouer vaincu. Chacun peut trouver les ressources nécessaires pour affronter le danger et sauver quelqu’un. Les garçons apprendront le courage, la fraternité, l’entraide, à laisser leur ego de côté et également le droit d’aînesse quand le plus jeune connait un élément qui fait défaut à l’aîné. Ils se révéleront. Dès le départ, on sent que pour eux, l’expérience sera plus que belle. Le livre nous montre que les animaux révèlent ce qu’il y a de plus beau dans l’humain. D’ailleurs, malgré la fatigue, le froid, Tom et Johnny continuent le soir à s’occuper des huskys.

Outre l’aventure des deux garçons, Roddie Doyle nous décrit le malaise, la colère de cette jeune fille, Erin. Pourtant son enfance avait très bien commencé avec ses parents et ensuite avec son père remarié. Est-ce juste le malaise d’une adolescente ou faut-il voir plus loin dans cette colère, cette violence manifeste ? En tous les cas, elle se sent de trop, elle pense que tout le monde la hait. Mais elle démontre des sentiments contradictoires.

Je remercie les Editions Flammarion pour leur confiance.

Plus froid que le Pôle Nord de Roddy Doyle

DATE DE SORTIE : 10 fevrier 2016

EDITEUR : FLAMMARION TRIBAL

ISBN : 978-2-0812-6424-3

NB DE PAGES : 262

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s