La Confrérie de la Dague Noire, Tome 10, L’Amant Ressuscité de J R Ward

La Confrérie de la Dague Noire, Tome 10, L’Amant Ressuscité de J R Ward – Source Milady-Bragelonne

Tohr, depuis le décès de Wellsie, ne cherche qu’à mourir au combat. Ses Frères lui font confiance mais cela risque de devenir problématique pour la Confrérie de ne pas pouvoir compter sur un tels personnage. En plus, il n’est plus que l’ombre de lui-même.

Xcor et ses hommes sont toujours à Caldwell. Ils font la chasse aux Eradiqueurs mais Xcor a un autre projet.

Ce tome 10, L’amant Ressuscité, est, à mon avis, le plus émouvant de la série déjà lue. Je ne sais pas ce qui m’attend pour les deux prochains qui sont dans ma PAL et que je lirai quand l’envie m’en prendra. Emouvant à plus d’un titre car il montre que vivre en couple n’est pas facile, que chacun doit faire des compromis même si la brutalité et la mort rôdent. Emouvant par rapport aux relations entre deux vampires masculins. Emouvant avec les Salopards et leurs histoires auxquelles se greffe Layla, L’Elue. Emouvant car le Roi a passé un sale moment et que ses Frères lui demandent de faire un geste, plus que symbolique, envers celui qui l’a sauvé. Emouvant au vu des relations entre une mère et sa fille. Emouvant pour deux vampires, un jeune et un adulte, le lien puissant qui les unit. Et continuons et finissons avec les répétitions ! Emouvant pour tout ce qui se trame entre PersOnne et Tohr mais aussi Lassiter. Sans trop en dévoiler, la Shellane de Tohr a été assassinée et il doit faire son deuil. Il a changé, physiquement et mentalement. Mais le salut de Wellsie et de son fils, pour qu’ils reposent en paix, doit venir de Tohr. Et ce n’est pas facile pour lui. Ce vampire, ce qu’il traverse, sa souffrance continuelle, ont fait que je me suis vraiment attachée à ce personnage et depuis les tomes précédents. Même si, dès le départ, le lecteur connaît plus ou moins le dénouement. Le lecteur prend également conscience de tout ce qu’a pu subir PersOnne, de ses liens passés avec Tohr qu’elle redécouvre et pour qui elle a le plus profond respect, même si elle accepte un peu trop de lui. Elle évolue grâce à Tohr mais il faudra, à un moment donné, qu’elle lui montre réellement que Wellsie ne doit pas faire partie de leur vie et rester un souvenir à chérir. Il y a également l’ange Lassiter et sa mission qui devient de plus en plus difficile car il n’arrive pas à comprendre ce que l’on attend réellement de lui malgré les efforts effectués.

Comme à son habitude, J R Ward est très efficace. Le rythme est rapide, les phrases sont courtes. Humour, jurons, sexe, renversements de situations, rebondissements, elle ne laisse pas le lecteur sur sa fin et même au bout du dixième tome, on ne s’ennuie pas. Tous les personnages de La Confrérie de la Dague Noire font partie de la famille. Et quelle famille ! Elle a ses bons et ses mauvais éléments, ceux avec qui on a envie de rester et ceux qui ne sont pas fréquentables.

Le lecteur apprend à mieux connaître les Salopards, comme les nomme la Confrérie. Ce sont des vampires tueurs, qui veulent que le monde des vampires bouge, que les Eradiqueurs soient éliminés et également Xcor veut prendre le pouvoir. Ce sera pour lui des questionnements, des bouleversements, surtout envers Affhres. Il commencera à montrer son bon côté et tentera de ne plus être plongé dans ce passé qui le tourmente. Je pense que ces deux personnages auront leur tome.

La Confrérie de la Dague Noire, Tome 10, L’Amant Ressuscité de J R Ward

DATE DE SORTIE : 21 février 2014

EDITEUR : Milady

ISBN : 978-2-35294-665-5

NB DE PAGES : 620

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s