J’ai eu l’immense privilège de côtoyer pour quelques minutes, quelques instants, un très grand monsieur, un très grand auteur, proche de ses lecteurs, RJ Ellory qui était en dédicaces à la librairie Prado Paradis à Marseille.

R J Ellory à Marseille
R J Ellory à Marseille

L’achat de son dernier roman, Les Assassins, n’était pas forcément prévu pour ce mois-ce. Mais franchement je n’allais pas aller à la librairie avec d’autres romans de RJ Ellory que j’ai déjà lus. Non, non, j’ai acheté le dernier et deux autres romans, j’ai écouté, j’ai attendu et ce magnifique auteur de polars, de thrillers psychologiques a été charmant. 

La conférence de R J Ellory nous a permis d’en savoir plus sur ses habitudes d’écriture, pourquoi il n’a pas de personnages récurrents, comment il travaille sur ses sujets. Les Assassins reprend les serial-killers US qui ont déjà existé. J’en connais un bout sur le sujet après avoir lu Ann Rule. Il nous a donné également quelques nouvelles sur son futur, pour le cinéma. R J Ellory préfère laisser aux autres le soin de retravailler ses romans, par exemple pour un scénario. Il semble aimer la création. A une question concernant ses habitudes de lecture, il semble assez loin des auteurs de polars, même s’il est ami avec plusieurs. Dommage pour lui que nos chers auteurs français ne soient pas traduits en langue anglaise. Pourquoi ses actions aux USA ? Plus facile pour lui d’écrire sur ce pays. Anglais, il écrit sur les Etats-Unis. A contrario, certains auteurs américains situent leurs romans en Grande-Bretagne.

RJ Ellory est un auteur très proche de ses lecteurs. Il l’a encore démontré mercredi 7 octobre à Marseille. Lorsque je l’ai découvert, il y a de ça quelques années, j’ai fait une demande d’amis sur le réseau social FB. Demande qu’il a accepté et nous avons un petit peu échangé. Depuis la publication de son nouveau roman, la page de l’auteur a changé et il est très présent face aux notifications qui lui sont adressées. J’en ai posté pas mal, je dois bien le dire. Quand j’ai fait dédicacer ses romans, en donnant mon prénom, il l’a tout de suite reconnu et a donné mon nom de famille. Je suis rentrée dans mes petits souliers et j’en ai perdu mon anglais. Bref, j’ai bafouillé comme une gamine. Déjà que j’avais le coeur qui battait quand cela a été mon tour. Quelques mots plus tard, quelques photos plus tard, je suis repartie le coeur en fête et reconnaissant d’avoir eu la chance de partager quelques instants avec un homme gentil et adorable.

RJ Ellory merci à vous pour ce moment de partage. Merci à vous d’être proche de vos lecteurs, d’avoir accepté ma proposition d’ami sur FB il y a bien longtemps déjà, de m’avoir invité à aimer votre page et également d’avoir aimé ma page lecture.

Un petit mot également pour la traductrice qui a su retranscrire les paroles de l’auteur. L’ambiance était bon enfant et il semblait régner une belle complicité entre R J Ellory et la jeune femme.

Je voulais faire un petit aparté pour la Libraire Prado Paradis. Nous avons été bien accueillis. J’y suis allée peu de fois depuis que j’habite Marseille, mais tenir un blog, échanger sur Facebook, annoncer également des évènements font que j’ai été reconnue par mon prénom. Bref, un tel accueil mérite amplement mon retour en librairie au lieu de commander mes livres sur le Net.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

* Toutes les photos publiées ici sont ma propriété et ont été publiées avec l’accord de R J Ellory.

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s