Parmi les cendres de Kate Watterson

Parmi les cendres de Kate Watterson – Source Presses de la Cité

Winsconsin Sud, 1991. Il met le feu pour la première fois. Avait pu acheter des allumettes à l’insu de ses parents qui faisaient tout pour lui cacher tout ce qui pouvait servir à allumer un feu.

3 juillet. Il fait chaud. Ellie McIntosh a un nouvel équipier, Santiago.

Une victime est trouvée dans l’incendie d’une maison. Une mise en scène est notée avec la position du cadavre sur une table.

Suite à sa dernière enquête, Ellie a déménagé et se retrouve dans une grande ville, comme Milwaukie, où elle a été recrutée comme inspecteur. Elle doit travailler avec Santiago. Dès le départ, les relations ne passent pas entre eux. Jalousie de la part de l’inspecteur. Ellie l’a cerné très vite mais elle se réserve tout de même, même si son supérieur lui a expliqué le caractère de son futur collègue. Malgré tout, en tant que lectrice, Santiago ne m’a pas du tout gêné. Sans l’adorer, je l’ai beaucoup aimé. Il forme avec Ellie un bon duo et je pense que, s’il y a d’autres enquêtes, malgré quelques clashs inévitables, ils travailleront bien ensemble, comme ils l’ont fait pour Parmi les cendres. Les deux se complètent bien. Malgré ses dehors bourrus et rentre dedans, Santiago, malgré un passé difficile, sait faire preuve de compassion, ce qui peut étonner Ellie.

Carl Grasso, quant à lui, est aussi un bon flic. Mais le personnage ne m’inspire pas réellement. Il a été muté suite à une enquête interne. Ayant travaillé sur le premier incendie, il y a 5 ans, il pourra toutefois aider nos deux enquêteurs. Mais je trouve qu’il retient des informations et qu’il en donne d’autres pour mettre surtout Ellie dans l’embarras. Il a toutefois un très bon jugement.

Ellie poursuit sont histoire avec Bryce. Elle a déménagé pour se rapprocher de lui. Elle ne vit pas franchement avec lui mais s’interroge sur où peut la mener cette relation. Ils sont différents mais complémentaires. Ils en sont encore dans les non dits et ils devront faire preuve de persévérance car je pense qu’ils peuvent faire un bon bout de chemin ensemble. A voir dans un prochain roman.

Si dans le premier roman, le climat était extrêmement froid, neigeux, là ça change radicalement. La chaleur est torride. Le lien avec les incendies est somme toute très bien trouvé. Chaleur, incendies, extinction par les pompiers qui laissent peu de traces ou des amas de papiers imbibés (rappel d’informations du tueur), la partie est extrêmement chaude pour tous car ce sont les vacances, peu de monde travaille et il faut avancer pour éviter que d’autres meurtres s’accumulent car en peu de jours c’est l’hécatombe.

L’auteur nous donne quelques informations sur le tueur, sur ce qu’il pense de lui, sur son passé, sur le temps qui passe et qui presse à chaque début de roman. Lors de ma lecture, j’avais pensé à un personnage. Mais je l’avais laissé tomber pour me consacrer à un autre. Le dénouement et la révélation sont, en définitive, tout à fait clairs.

Ce deuxième thriller de Kate Watterson est bon même s’il n’a pas toutes les qualités du premier. Pour être tout à fait honnête, Kate Watterson a vraiment son style mais elle n’est pas tombée dans le piège du second roman ressemblant au précédent, malgré la présence d’un tueur en série. Les personnages sont fouillés, complexes. L’auteur nous amène à la perfection les différents meurtres et l’évolution de l’enquête.

Je remercie Les Editions Presses de la Cité qui me permettent de découvrir ce second roman.

Parmi les cendres de Kate Watterson

date de sortie : 17 septembre 2015

Editeur : Presses de la Cité

ISBN : 978-2-258-10538-6

Nb de pages : 335

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s