Pardonne-lui de Jodi Picoult

Pardonne-lui de Jodi Picoult – Source Michel Lafon

Sage se cache et fuit les relations sociales. Elle est défigurée par une cicatrice. Elle suit une thérapie de groupe car elle n’accepte pas la mort de sa mère dont elle se rend responsable.

Elle rencontre Josef, un homme de plus de 90 ans, dont elle devient l’amie. Il lui annonce qu’il veut qu’elle l’aide à mourir. Il est un ancien nazi ayant perpétré des crimes. Toutefois, il est bien intégré, depuis de nombreuses années, dans la communauté.

Sage fait part à la police de cette découverte. On la dirige vers un service, dépendant du FBI, qui traque les criminels nazis afin qu’ils répondent de leurs crimes lors d’un procès.

L’histoire prend plus d’ampleur, plus d’importance et est beaucoup plus intéressante avec l’histoire de la grand-mère de Sage, Minka. Elle raconte son enfance auprès de son père boulanger, le début de ce qu’ont subi les Juifs, son arrivée à Auschwitz, sa vie là-bas, ce qu’elle a subi, comment elle a pu s’en sortir tout en souffrant. Est-ce qu’elle parlait couramment allemand, l’écrivait l’a sauvée ? Possible. D’ailleurs en relatant cette histoire, Jodi Picoult nous permet de nous interroger. N’est-on pas victime de ce qui se passe dans un pays ? N’est-on pas obligé d’obéir pour survivre ? Même si ce qui se passe fait froid dans le dos, ne nous plait pas, on ne peut pas se rebeller car les conséquences peuvent être désastreuses. Faut-il aider, sauver une seule personne pour tenter d’avancer malgré tout ? Je pense que ces officiers SS et cela a été vérifié par les faits historiques n’ont pas tous voulu les camps de concentration car ils n’étaient pas tous des sauvages. Mais que pouvaient-ils faire ? Je ne leur cherche aucune excuse mais nous sommes en droit de nous interroger. Tout comme s’interroger entre la différence de caractère de frères, de soeurs. Malgré la même éducation, nous n’avons pas les mêmes valeurs. Ce point est plus que vérifiable.

Le thème du roman est le pardon. Peut-on pardonner à quelqu’un qui nous a fait autant souffrir ? Peut-on se pardonner lorsque l’on a fait quelque chose de mal. Peut-on demander à quelqu’un de nous pardonner pour ce que l’on a fait subir aux autres. Peut-on également pardonner à quelqu’un qui a fait souffrir une personne proche ? La question est posée mais nous n’avons pas de réponse des différents personnages. La haine ne doit toutefois pas être entretenue. Tout cela est un peu religieux. N’étant pas portée là-dessus, j’agis selon mon coeur et mes convictions. Je n’ai pas aimé que l’auteur donne le point de vue de Josef concernant son passé et pourquoi il est devenu ce qu’il a été pendant la guerre. J’ai été choquée même si je  peux comprendre le point de vue de l’auteur. 

L’auteur, en relatant l’Holocauste, dénonce également tout ce qui peut se passer dans les pays en guerre où les civils subissent également ce type de souffrances. A méditer donc car nous sommes au XXIème siècle et l’homme n’a pas appris du passé. Rien ne doit rester impuni car cela pourrait donner des idées aux autres. 

Jodi Picoult fait entrer quatre personnages pour narrer l’histoire. Sage, Minka, Leo et Josef avec en trame de fond le roman de Minka. Car malgré tout, c’est une histoire de famille dont de nombreux membres sont boulangers. On peut imaginer l’odeur du bon pain chaud, des gâteaux confectionnés pour une personne que l’on aime.

Pardonne-lui est un roman que je n’oublierai pas à cause du sujet. Il est très bien documenté mais il ne fait pas partie de mes lectures préférées. Est-ce que parce que l’action actuelle se tient aux Etats-Unis, même si le passé est en Allemagne ? La propagande d’Hitler est bien expliquée Il semblerait que les Etats-Unis traquent tous ceux qui ont commis des crimes contre l’Humanité afin qu’ils subissent un procès. Ils disposent de nombreuses archives. Est-ce également parce que le roman est trop riche ? Outre le pardon, il y a également un sentiment de culpabilité qui règne, concernant l’histoire de Sage qui n’amène rien de plus, je trouve. Personnellement je ne me suis pas attachée aux personnages, à part peut-être Minka. S’en détache également une passion de tous les personnages pour leur métier.

Pardonne-lui de Jodi Picoult

date de sortie : 12 septembre 2013

Editeur : Michel Lafon

ISBN : 9782749920283

Nb de pages : 473

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s