Memor, le Monde d’après de Kinga Wyrzykowska

Tomek va dire au revoir à Mira. Il quitte la Pologne avec ses parents et sa soeur. Mira lui remet une bille qui lui révèlera un secret. Il saura quand il pourra l’utiliser.

Après plusieurs villes en France, c’est la rentrée dans son collège. La bille se réveille et il est plongé dans un monde car il sent que son frère, décédé a besoin de lui.

Critique d’une adulte sur un livre pour adolescent donc à prendre avec des pincettes. J’avais été assez emballée par le sujet mais beaucoup moins par la lecture. Attention, je ne dis pas que ce premier roman est mauvais, loin de là. Mais ce n’est pas vraiment un coup de coeur. Pourtant, depuis quelques mois, je lis pas mal de romans pour adolescents. Je me rends compte en définitive que ceux que j’apprécie le plus tendent vers mon sujet de prédilection, les enquêtes, même si j’ai vraiment apprécié des romans faisant référence à l’histoire ou à des sujets d’aujourd’hui, traités d’une manière qui correspond plus à mes aspirations.

Ma critique ne sera pas toutefois négative. L’auteur nous fait découvrir un nouvel univers, celui où vivent les morts. Tu passes de l’autre côté et tu es affecté à un endroit, mais ils sont plus de deux.  Donc, lesquels sont-ils ? A vous de les découvrir avec Tomek. Bien que vivant, grâce à sa bille ou pierre, il pourra aller là-bas parce que son frère a besoin de lui et surtout il veut faire la paix avec lui car il se sent responsable de sa mort. Il a quitté sa Pologne natale avec sa famille et sa soeur Agata pour tenter de trouver le bonheur et mettre des kilomètres entre la Famille Parniewski-1  et l’Accident – toujours chuchoté devant les membres de la famille. Est-il un déraciné ? Je le pense, tout comme sa famille qui doit vivre et surtout survivre à la mort d’un enfant. Il a déménagé de nombreuses fois et ne s’est jamais fait réellement d’amis. Tomek semble être un solitaire. Mais à Memor, il sera pris en charge par Max qui deviendra son ami. Il aura un mal fou à se faire aux paroles de Max. Il rencontrera aussi une jeune fille pour qui il éprouvera des sentiments mais il connaîtra également sa première désillusion amoureuse. Tomek devra faire un choix. Retrouver son frère et rester avec lui ou retourner dans le monde des vivants afin que le souvenir de ceux qui sont décédés perdure chez ceux qui restent. Auparavant, il fera plusieurs expériences concernant l’oubli. Il est si facile de les accepter. Sera-t-il assez fort pour revenir, pour ne pas changer ? La pierre, objet de toutes les convoitises également, saura se rappeler à lui quand il le faudra, tout comme le gardien de ce monde, Athos, qui accueille ceux qui viennent de mourir.

Tomek est un garçon nerveux, qui se fait beaucoup de soucis pour sa mère. Il a hérité de tous ses disques et surtout celui de Janis Joplin, une de ses idoles. Le père est sensible. Il veut voir sa famille heureuse.

Le lecteur peut s’interroger sur le sujet du souvenir. On nous dit toujours que la douleur s’estompe au fil des années, que les images de ceux qui sont morts deviennent floues et qu’il ne reste que des sensations. Pour ma part, ils vivent dans mon corps et je me souviens très bien d’eux. Donc, dans Mémor, ils auraient une place de choix puisque le souvenir ne s’efface pas, qu’ils sont aimés. Cela vaut également pour tous les grands de ce monde, les artistes, tous ceux qui ont fait le bien. Avec ce premier roman, l’auteur nous démontre que le lien entre les morts et les vivants ne doit pas se briser. Le souvenir doit perdurer.

Mais à Mémor, tout ne se passe pas dans le meilleur des mondes. Comme ici-bas, certains veulent prendre le pouvoir. Et Tomek ne doit pas révéler qu’il est vivant. Il se sent investi d’une mission, retrouver tous ceux qui on disparu.

Le sujet traité est délicat. Peut-il intéresser des jeunes collégiens, lycéens ? Je ne sais pas s’ils sont préoccupés par la vie après la mort même si le lieu est surnaturel.

Memor, le Monde d’après de Kinga Wyrzykowska

date de sortie : 5 mars 2015

Editeur : Bayard

ISBN : 978-2-7470-5000-5

Nb de pages : 306

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s