La promesse de l’Ouest de Robert Lautner

La promesse de l’Ouest Robert Lautner – Source Presses de la Cité

Tom a 12 ans, il vit à New York avec son père. Sa mère est décédée.

Son père vend des lunettes comme commis voyageur, il décide de partir, avec son fils, vers l’Ouest, pour vendre des Colts. En effet, il a investi dans cette usine d’armes fabriquées selon le principe de la production en série.

Au bout de quelques jours de voyage, le père de Tom est assassiné sous les yeux de son fils. Ils sont dépouillés.

Tom revient au dernier magasin visité et il rencontre Henry Stands, un homme assez âgé. Tom décidé que Stands le ramènera à New York. Malgré le refus de Stands, il décide de le suivre. Commence alors une aventure pour le jeune garçon et cet homme solitaire.

Un livre complètement dépaysant car nous sommes aux Etats-Unis, au XIXème siècle et le pays est alors en pleine construction. La nature est sauvage, les hommes tout autant. Les villes sont en train de se construire et au fur et à mesure les ouvriers partent laissant ces villes à l’abandon et des habitants en pleine détresse, sans argent. Ils sont démunis. Nous sommes, de plus, en pleine crise économique. Toutefois, certaines villes s’en sortent et se développent. L’auteu nous détaille, également, comment le courrier a évolué, la justice, l’emprise toujours prenante de l’alcool.

Ces aventures de conquête de l’Ouest américain sont vraiment prenantes. J’aime beaucoup cette période. Les mentalités ont, en définitive, peu changé. Il y a toujours des malfrats qui tentent de profiter des plus jeunes, de ceux qui ont quelque chose à vendre. Et là, Thomas et son père n’échappent pas à la règle. L’homme est assassiné sous les yeux de son fils et ce dernier sera l’objet de poursuites car les meurtriers n’en ont pas fini avec lui. La nature humaine est vile. Elle est prête à tuer, s’emparer, poursuivre, se venger. Même ceux qui ont le pouvoir tentent par tous les moyens d’arriver à leurs fins. D’ailleurs, Robert Lautner démontre bien la différence entre les riches et les pauvres, l’évolution des premiers. Si la nature humaine peut être vile, il y aura toujours des personnes qui font le bien, comme certains commerçants.

L’auteur, par la voix de Thomas, dénonce l’usage des armes aux Etats-Unis. De nombreux auteurs sont contre les armes dans ce pays. Robert Lautner nous démontre leur pouvoir, l’usage mauvais qui peut en être fait. Il y a également une bonne partie d’histoire concernant les armes, celles de Samuel Colt, en particulier et ses productions à la chaîne avec la volonté d’en vendre toujours plus, même en mentant. L’évolution est rapide.

Thomas, ayant vécu l’indicible, ne reproduira avec ses fils, ce qu’il a vécu enfant. Il a une haine farouche des armes à feu. Il est timide, il n’a jamais été en contact avec d’autres enfants. Personne ne s’adressait à lui. Même en accompagnant son père dans ses périples, il était juste là pour tenter de l’aider à vendre. Mais en rencontrant Stands, pour une fois, il sait ce qu’il veut. Il peut même être effronté dans ses propos, ses questions. Il ne se laisse pas faire. La relation, entre eux deux, sera une relation de confiance. Tom a mis sa vie dans les mains de Stands. Même ce dernier, qui veut se débarrasser au plus vite de lui, lui faisant penser qu’il ne le fait que pour l’argent, se sent responsable de ce jeune garçon qui a perdu, d’une façon cruelle, son père. Le lecteur s’attache à Tom et à Stands. On a peur pour ce jeune garçon. Tom s’est attaché à Stands, il pensera toujours à lui.

En nous montrant l’évolution de Thomas au cours de ces quelques semaines et également d’Henry, Robert Lautner nous entraîne tout de même dans une véritable aventure machiavélique.

Je remercie Les Presses de la Cité pour leur confiance et surtout pour m’avoir permis de découvrir cet auteur et de me plonger dans un univers que j’aime beaucoup.

La promesse de l’Ouest de Robert Lautner

date de sortie : 19 mars 2015

Editeur : Presses de la Cité

ISBN : 978-2-258-11481-4

Nb de pages : 270

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s