Rush #Contrat 3 Puzzle mortel de Phillip Gwynne

Rush Contrat#3 Puzzle Mortel de Phillip Gwynne – Source Casterman

Dom a reçu une phrase en latin qu’il montre à un professeur pour traduction. Le sens est tout sauf équivoque. Il attend et commence à s’impatienter pour réaliser ce troisième contrat qu’il doit à La Dette. Mais Dom s’intéresse également à la disparition du père d’Imogen.

Dans les séries que je peux lire, j’ai souvent remarqué que les tomes 2 ne sont pas très probants. Avec le tome 1, on découvre les personnages, le fond de l’histoire et le style de l’auteur. Le tome 2 semble là pour être une transition. Car les tomes 3 repartent souvent de plus belle. Et le lecteur n’est pas déçu. Enfin, la lectrice que je suis ne l’est pas. En effet, avec #Contrat 3, j’ai tous les ingrédients d’un bon roman, même s’il est destiné aux adolescents. L’adulte que je suis ne s’est pas ennuyée un seul instant.

L’auteur commence son roman par une petite rétrospective des deux précédents tomes. Intéressant pour ceux qui ne connaissent pas la série. Il n’abandonne pas des titres de chapitres que l’on retrouve dans le corps de ceux-ci, pour donner bien souvent un trait d’humour à l’histoire.

Une phrase lourde de sens commence le roman. Un évènement tragique et familial le clôture.

Dom est toujours sous contrat avec La Dette mais il aspire également à courir cette grande course qui pourrait lui permettre d’aller à Rome. Même si en quelques semaines, le jeune homme a pris de l’envergure, s’intéressant à des sujets comme l’informatique, les fichiers confidentiels, il réfléchit beaucoup plus vite et n’hésite pas à trouver des solutions. Toutefois, comme tout adolescent, cette réflexion rapide peut lui amener des ennuis. Dom est devenu beaucoup plus autonome, même s’il semble protégé, notamment par un chauffeur de taxi. Il n’hésite pas à rencontrer des personnes qui ont beaucoup vécu et avec qui il a eu des soucis, comme Hound.

Son amour pour Imogene est un peu mis de côté. Mais cela ne semble pas fini entre eux. Il faut juste qu’ils arrivent à se parler.

Il me semble qu’au fur et à mesure des autres tomes, on risque de revoir des personnages, comme Zolt. Mais Dom devra faire attention car la police le surveille.

Le roman est dense, sans temps mort. Le final augure une suite qui risque d’être du tonnerre avec un quatrième contrat et un évènement familial. Le suspense est entretenu. L’auteur arrivera-t-il à nous en écrire plus sur l’enquête que veut effectuer Dom sur la disparition du père d’Imogen.

Merci aux Editions Casterman jeunesse.

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s