Rush, #Contrat 2, Nuit Noire de Phillip Gwynne

Rush #Contrat 2 Nuit Noire de Phillip Gwynne – Source Casterman

Dom, jeune adolescent de 15 ans, a déjà réussi un contrat pour La Dette. Ce deuxième tome nous emmène sur le second contrat qu’il doit effectuer, sans aide, afin que cette organisation ne lui fasse pas de mal physiquement.

La mission de Dom : éteindre toute les lumières de Gold Coast, notamment de son quartier pendant une heure.

On retrouve les personnages là où on les a laissés. Dom a toujours des contacts avec la soeur de Zolt, Zoe. Mais ils sont sporadiques. Je regrette un peu qu’il n’y en ait pas eu plus dans ce tome. Car à part cette fameuse pièce, que vient faire Zoe dans l’histoire ?

Dom a toujours peur de La Dette, il se méfie de tous et ne se sent jamais tranquille. Dom est toujours épié, il est poursuivi, on lui tire dessus. Il se pose toutefois des questions sur certaines personnes, dont un chauffeur de taxi qui arrive très souvent à point nommé et son jardinier qui ne jardine jamais

Dom s’inquiète toujours pour son camarade dans le coma et aussi pour Imogen, sa meilleure amie qui continue à lui en vouloir suite à cette histoire. Dom a une idée en tête, aider Imogen pour qu’elle retrouve son père disparu et dont on n’a pas de nouvelles depuis des années. 

La Dette a les pouvoirs d’aider Dom à accomplir sa mission sans qu’il demande de l’aide. De toute façon, cela lui est interdit. Est-ce que La Dette le remercie des contrats accomplis ? On peut se poser la question. Mais elle oblige Dom à accomplir des actes répréhensibles et à s’immiscer dans la vie de ses proches et à le mettre devant les faits accomplis. Dom a toutefois de la suite dans les idées. On a l’impression qu’il réfléchit toutefois peu mais que pour accomplir sa mission, il se sent pousser des ailes.

Je pense que les prochains tomes vont démontrer que Dom a vraiment du souci à se faire avec les forces de l’ordre qui l’ont dans leur viseur.

Dom est toujours en forme, s’entraîne toujours mais se sent parfois vraiment trop invisible.

Phillip Gwynne continue sur la lancée de nommer des chapitres dont on retrouve l’explication dans le corps de celui-ci.

J’ai lu ce roman très rapidement. Pas pour pouvoir m’en défaire loin de là mais pour connaître la suite du contrat. Je l’ai trouvé toutefois moins performant que le précédent. Mais avec moi, cela arrive assez souvent. Il est fort possible que le troisième tome soit beaucoup mieux. Ah si, important pour moi, j’ai appris qu’il pouvait exister une phobie des cimetières, d’ailleurs très bien expliquée, la coïmétrophobie.

Merci aux Editions Casterman pour l’envoi.

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s