L’éternel dépouillement de la vie de Carole Nativelle

Parmi les auteurs édités par les Editions Baudelaire et donc lus car l’éditeur m’a permis de les découvrir, il y en a un seul qui n’a pas eu mes faveurs, mais c’était parce que j’ai peu de problèmes avec mon travail et je sais comment faire pour m’en sortir.

Les Editions Baudelaire font confiance à un nouvel auteur, Carole Nativelle qui publie un essai, L’éternel dépouillement de la vie.

L'éternel dépouillement de la vie de Carole Nativelle
L’éternel dépouillement de la vie de Carole Nativelle

Je vais donc vous présenter cet essai. Je devrais le recevoir et en faire une chronique.

Présentation : 

Poser un autre regard sur notre vie humaine, comprendre que les blocages, ou les freins que nous vivons en tant qu’êtres humains, et ce, quel que soit notre âge, peuvent avoir pour origine notre conception, notre période fœtale, notre naissance et même notre petite enfance.

Il s’agit de mémoires émotionnelles « vibratoires » que nous avons intégrées, consciemment et inconsciemment, lors de ces étapes de vie et qui peuvent nous freiner dans notre évolution. Elles-mêmes sont en résonance avec les mémoires ancestrales que nous portons.

C’est à travers le choix de notre famille d’« accueil » et de ces différents types de mémoires, que notre âme décide d’évoluer. Mais pour qu’elle puisse s’alléger elle-même, nous devrons passer par une libération de ces mémoires émotionnelles qui nous alourdis- sent ; un dépouillement de ce que nous « portons » de façon vibratoire, pour nous amener à notre authenticité. Car toute sa vie, l’Homme cheminera vers son devenir divin, qui l’amènera à l’Unité… 

J’avais déjà eu vent de ce genre de mémoires. Je ne sais pas si c’est réellement exact. Sommes-nous réellement conditionnés par le passé de nos ancêtres, reproduire leur schéma, est-ce que ce que nous avons vécu dans notre enfance nous empêche de nous construire. Ah, bien sûr, il y a le passé mais chaque être humain n’est pas obligé de le subir. La vie se charge de nous faire avancer.

L’auteur Carole Nativelle : 

Après plus de quinze années dans le secteur de la grande distribution, je décide de faire un virage à 360° dans ma vie professionnelle. Après cet univers indivi- dualiste, elle décide de travailler dans l’aide aux autres. Cela lui demandera un recul sur sa vie, qui commencera par une rencontre avec elle-même. La vie la guide alors vers la mémoire cellulaire.

Cela fait presque dix ans maintenant qu’elle reçoit en tant que thérapeute. Ce qui la passionne dans la nature humaine est que chaque personne est différente bien sûr, mais animée d’une grande richesse intérieure. Et à un moment de notre vie, nous sommes tous confrontés à aller toucher de près cette profondeur. 

Publicités

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s