Personne ne te sauvera de Fabrice Colin

Personne ne te sauvera de Fabrice Colin

Manon a 18 ans. Elle a un rendez-vous qu’elle attend depuis un an. Mais elle rencontre Ariane qui attend sa décision pour le lendemain.

Retour un an en arrière, Manon apprend qu’elle peut mourir à cause d’un AVC. Elle doit se faire  opérer et le médecin ne lui promet rien.

Anéantie, elle décide de partir à Las Vegas, lieu de sa conception.

Et là, elle rencontre Dorian, vrai ou faux vampire ? Pendant une semaine, Manon ne le quittera pas.

Premier roman de Fabrice Colin à mon actif. Un roman très court, un peu plus de 100 pages. Mais c’est suffisant car l’auteur va réellement à l’essentiel.

Je n’ai pas aimé que le médecin annonce à Manon, seule, ce dont elle est atteint et ce qu’elle doit subir. Mince, elle n’a que 17 ans et même si les adolescents peuvent refuser la présence de leurs parents, lorsque le sujet est aussi crucial, puisqu’il concerne tout de même la mort, le médecin pourrait faire cas de l’âge de son patient, tout de même. Mais on le sait, certains médecins ne sont pas très humains. Ils en ont vu d’autres et en verront encore plus.

Est-ce que le fait d’avoir ses parents à ses côtés aurait permis à Manon d’affronter cette réalité ? Peut-être mais il n’y aurait pas eu de roman, malheureusement et cette rencontre à Las Vegas. En tous les cas, Manon est triste, elle ne veut pas montrer sa peur, son mal. Et si elle part, c’est en toute connaissance de cause. D’ailleurs, elle ne pourra pas s’empêcher de donner des nouvelles à ses parents.

Je pense que certaines personnes sont plus aptes que d’autres à rencontrer des personnalités hors du commun. Cela peut être dû à leur caractère mais aussi à ce qu’elles vivent sur le moment. Mais la question est, est-ce que les vampires existent vraiment ? Je suis peut-être bête, idéaliste ou envie tout simplement d’y croire. Je n’ai toutefois jamais rencontrer ce genre de personnes. La beauté froide se remarque de suite, non ? Manon, en tous les cas, a su de suite. Elle voit là un moyen de ne plus souffrir physiquement. De plus, Dorian l’attire car il cache quelque chose sous ses airs bravaches.

Vous allez dire. C’est encore une histoire de vampires. Oui et non. Non, car le roman, pas du tout à l’eau de rose, comme les autres, est centré sur Manon, sur ce qu’elle vit et sur cette rencontre qui bouleverse sa vie et qui arrive à point nommé pour la faire réfléchir. Peut-être avait déjà elle pris sa décision, néanmoins. Car si le titre indique que Personne ne sauvera Manon, une seule personne peut en définitive la sauver, c’est elle-même. Fabrice Colin ne tombe pas dans ces clichés de romans de vampires. Manon n’est pas idiote et ne tombe pas amoureuse de Dorian.

Manon me parle énormément lorsqu’elle dit qu’elle se sent coupable, qu’elle ne veut pas faire souffrir ses parents. Mais même si elle doit se faire opérer, ce n’est pas à elle de décider pour ses parents. Ils sont là pour l’aider, pour l’accompagner à passer ce cap difficile. Car pour un parent, un enfant, même s’il grandit, reste toujours un enfant et il doit le protéger et non le contraire.

Alors si Manon a décidé de fuir (elle semble coutumière de la fugue), c’est peut être pour tenter de se retrouver, de prendre cette fameuse décision ou peut-être d’en finir avec la vie. Mais l’expérience vécue avec Dorian lui démontrera que la vie vaut la peine d’être vécue et qu’en quelques jours, elle en a vu plus dans sa vie que le commun des mortels. A avoir frôlé la mort de près, elle n’a plus peur de se faire opérer.

Manon devra prendre cette fameuse décision. Rester humaine ou accéder à l’immortalité. Elle semble avoir fait le bon choix.  Si Dorian était venu, aurait-elle pris la même décision ?

Je remercie les Editions Flammarion pour cette très belle découverte.

Publicités

One thought on “Personne ne te sauvera de Fabrice Colin

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s