Une matière inflammable de Marc Weitzmann

Une famille illustre qui côtoie le grand monde intellectuel, des médias. Franck en est l’héritier. Il sait ce qui l’attend. Il trouve que son père ne fait pas honneur à cette famille. Et lui, en définitive ?

Il n’a jamais eu de relations extraordinaires avec les femmes.

Il habite en Province et ses séjours à Paris lui permettent de rencontrer tous les amis de son grand-père, de son oncle.

A 31 ans, Franck a décidé de grandir, de renouer avec les relations familiales.

Dans le cadre du Prix du Jury Littéraire de la FNAC, c’est le quatrième roman lu. Qu’en dire ?

Pas grand chose. Je n’ai pas du tout aimé. C’est très mal écrit. Il y a de nombreuses fautes d’orthographe, un manque impressionnant de ponctuation. Est-ce voulu pour cette dernière pour donner une impression que tout va vite ? Personnellement, cela ne me plait pas du tout.

J’ai mis énormément de temps à le lire pour donner une chance à ce roman. Je l’ai fini certes mais pas grand chose n’a retiré mon attention.

Je n’ai pas aimé les personnages. Je n’ai pas aimé l’indécision du personnage principal, qui se cherche, même à un certain âge. Qu’il renie sa famille, son père parce que celui-ci n’est pas conforme à l’héritage familial qui veut que tout le monde réussisse, soit. Mais il n’est pas arrivé lui-même à être au top. Je trouve qu’il vit dans l’ombre des autres. Il ne prend aucun décision, il est indécis quant à son travail, quant à ses relations personnelles, amoureuses. On se sert de lui. Il préfère se taire que de dire le fond de sa pensée. Par contre, il sait écouter. Et qu’est-ce que cela lui amène ? Pas grand chose. Il se s’engage pas. Il attend que les autres prennent des décisions à sa place. A 30 ans, il est très immature. Il ne sait pas ce qu’il veut.

Il y a aussi tout ce qui concerne DSK et Anne Sinclair, car cette dernière est partie intégrante du roman. Elle apparait comme une icône, une muse, un personnage difficile à atteindre. Nous avons donc un fond politique, de la bourgeoisie intellectuelle, sous fond d’amour, de trahison.

Quant à DSK, cela concerne toute sa préparation à sa nomination pour représenter le PS pour l’élection présidentielle. Bien entendu, les affaires de sexe sont évoquées. Mais comme on sait tout ça, à quoi bon ? Qu’est-ce que cela vient faire dans le roman. A part que ceux qui se sont occupés de lui ont connu la déchéance.

Ce qui m’a pas plu également. Je trouve que la communauté juive n’est pas traitée sous son meilleur jour. Elle apparait profiteuse, pas sympathique du tout, elle ne se mélange pas, elle se croit au dessus de tout, très aisée.

La seule partie intéressante et lue avec plaisir est la lettre de Paula à Franck.

Sa famille est une matière inflammable, tout comme ses relations. C’est un folklore permanent.

Pour Franck, ce roman écrit est inachevé. Il manque une partie de l’histoire qui concerne Paula. A elle d’écrire la suite.

Ce roman est bel et bien inachevé car vraiment trop brouillon.

Je n’ai donc pas sélectionné cet ouvrage pour la rentrée littéraire.

Publicités

4 commentaires sur « Une matière inflammable de Marc Weitzmann »

  1. Je ne partage pas du tout cet avis. Je trouve ce livre FORMIDABLE! Je l’avais commande sur appelé store je l’ ai lu d’une traite. Ça raconte le parcours d’ un homme qui essaie de s’ accomplir en s’affranchissant des contraintes familiales et de son milieu :il croit découvrir la liberté en choisissant l’amour. On croit aux personnages comme celui de paula. Enfin un livre où les femmes sont fortes et ont autant d’importance que les hommes : elles n’ont pas renoncé à être elle mêmes et c’est bien là l’aventure…en face le couple anne sinclair / DSK est bien pathétique ! Je le redis c’est vraiment un livre qui décrit parfaitement notre époque … Un livre formidable pour une époque qui l’est bien peu.

    1. @ Valérie, merci pour cet avis. Comme quoi, la lecture, c’est comme tout le reste. Certains adhèrent à des romans et d’autres non.
      @ Lalydo, lis le com de Valérie, tu seras peut-être séduite

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s