Le baiser de l’Ange T2 d’Elizabeth Chandler

Voici donc la fin de la lecture du Tome 2 du Baiser de l’Ange d’Elizabeth Chandler.

L’histoire continue pour Ivy, ses amis, son demi-frère, son frère et Tristan qui est devenu un ange suite à l’accident de voiture dans lequel il est mort et qui a laissé inconsolable.

D’ailleurs Ivy ne croit plus aux anges, comme c’était le cas dans le tome 1.

Mais Tristan a trouvé son rôle, protéger Ivy car il est pratiquement sûr qu’Ivy est en danger et que l’accident est un homicide, tout comme le fameux suicide de la mère de Gregory.

Gregory se révèle très proche d’Ivy. Mais proche jusqu’à quel point. Poursuit-il un but malsain comme on nous le lasse entendre dans le tome 1 ?

Et Suzanne, sa meilleure amie. Je m’interroge sur elle. Peut-être à tort. Bon, il est vrai que deux adolescentes, même amies d’enfance, peuvent être les pires pestes l’une envers l’autre, surtout lorsqu’un garçon est en jeu.

Dans ce tome, la violence est latente, elle monte petit à petit.

On nous montre des adolescents, pour la plupart très riches, absolument névrosés, qui sont tout de même violents, qui se droguent. Tout de même, il n’y a pas d’alcool.

Par contre, ce qui me gêne réellement dans ce roman, fait pour les adolescents certes, c’est le peu de présence de la mère pour ses enfants. Elle ne protège en aucun cas Ivy, ni Philip. Que sa fille surmonte un terrible accident et la perte de son amoureux, on dirait qu’elle s’en fiche. Elle est toute à son dernier mariage. Pourtant son mari est, on dirait, un peu plus présent.

Philip, le frère d’Ivy, est de plus en plus présent pour protéger sa soeur et tout ça avec l’aide de Tristan. Et oui, Philip croit aux anges et il accepte que Tristan « prenne » le pouvoir et l’aide. Pourtant Tristan tente également avec les amis d’Ivy. Mais comme il est toujours amoureux d’Ivy.

Bon, c’est vrai que, comme je l’ai déjà écrit, c’est un roman pour adolescent, c’est un peu, même beaucoup, tiré par les cheveux. Mais quand on en commence un, on veut lire les suivants pour savoir ce qui se passe et qui est ou sont réellement les méchants, qui tire les ficelles et comment les anges et ceux qui vivent sur terre vont s’en sortir.

Comme pour le premier tome, c’est plaisant, facile à lire. Cela ne va pas chercher très loin. On se laisse prendre par l’histoire. C’est pas mal écrit. On peut le conseiller à de très jeunes ados et c’est également très bien entre deux livres très prenants.

Publicités

5 commentaires sur « Le baiser de l’Ange T2 d’Elizabeth Chandler »

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s