Les Ecriveurs Tome 1 de Frédéric Mars

Lara Scott est une jeune fille de 15 ans qui vit avec ses deux demi-soeurs, dont une qui lui mène la vie dure et qui veut la tuer. Mais elle voit ses projets anéantis quand Lara obtient miraculeusement de l’aide.

Il faut savoir que Lara n’a pas de bons résultats scolaires. En effet, elle est atteinte de dysgraphie. Elle doit voir le Gouverneur et c’est un fait exceptionnel.

Elle apprend qu’elle est Ecriveur et que de nombreuses choses vont changer pour elle. Elle va s’occuper d’écrire la vie des autres. Et en s’occupant de la vie des autres, elle va tenter de découvrir qui écrit la sienne et qui a écrit celle de sa mère, morte alors qu’elle était en bas âge. Ce qu’elle n’accepte pas, c’est que sa méchante demi-soeur soit aussi Ecriveur et qu’elle doit changer ses yeux. Ils ne sont plus roses. Elle se voit attribuer 1 000 vies, dont celle d’une petite fille Emily qui vient de perdre sa mère. Lara va apprendre que toutes les deux sont étroitement liées et elle décidera de passer outre les ordres et de se rendre à Londres pour sauver Emily, malgré les dangers.

D’autres forces obscures sont contre Lara. Pour le moment, elle est protégée. Mais jusqu’à quand ?

Si je considère que Non Stop n’est pas tout à fait un roman destiné aux adolescents puisque nous sommes deux adultes à la maison à l’avoir lu et vraiment aimé, Les Ecriveurs est vraiment destiné à un jeune public. Donc, la collection est bien trouvée. En effet, l’écriture de Frédéric Mars est assez riche pour de jeunes adolescents instruits qui peuvent faire des associations avec leurs études. Mais cette écriture est aussi facile d’accès pour ceux qui veulent se plonger dans une histoire sans trop aller dans le fond.

Frédéric Mars a su très bien nous décrire l’île où tout se passe et la Cité Lumineuse, le haut lieu des Ecriveurs. Les gens vivent en autarcie. Cette île est inconnue du monde entier et elle parait étranger. Normal, elle serait le haut lieu des Ecriveurs. On apprend également que les dirigeants du monde entier seraient au courant de l’existence de cette île qui ne doit son ravitaillement que par les Ecriveurs écrivent un fabuleux destin à tous ces dirigeants. Mais attention, cela risque de coincer là aussi.

Roman fantastique par excellence. Frédéric Mars nous a inculqués les codes des Ecriveurs même si on s’y perd tout de même un peu. Ah, les vieux. Ceux qui ont la dragée haute. Mais il semble qu’il y a quelque chose qui se trame en haut lieu. On veut protéger Lara mais un élément perturbateur veut qu’elle n’arrive pas à ses fins. Pourtant elle a énormément de choses à apprendre. Lara doit aussi respecter les codes. Ne pas se révéler Ecriveur afin de ne pas mettre sa vie en danger, ni celle des siens. Au niveau fantastique également, Lara apprend que de nombreux de ses Ecrits vivent au même endroit et qu’ils sont en train de se rebeller contre leur statut. Ils semblent se douter de quelque chose. Et lorsque Lara va aller à Londres, cela ne va pas arranger les choses. Mais aura-t-elle assez de pouvoir pour leur effacer la mémoire.

Du fantastique également par la couleur des yeux des gens. De l’interrogation quant aux activités du père de Lara. Pourquoi s’en va-t-il ? Qui est-il ? Quelqu’un a-t-il pris possession de son esprit pour contrer Lara ? Car celle-ci détient un secret qu’elle ne connait pas encore. Un secret qui pourrait bouleverser la donne. 

Les Ecriveurs sont pour la plupart des enfants. En effet, dès qu’ils deviennent amoureux, ils perdent leurs pouvoirs. Mais est-ce bien vrai, Lara se pose la question.

En parlant du roman avec Mademoiselle, elle a fait le lien avec les Parques. En effet, elle étudie le latin et a donc une très bonne culture de ce monde-là. Frédéric Mars se serait-il inspiré de ces trois déesses ? En effet, je pensais que ce genre de romans, d’intrigue était nouveau. Mais peut-être que je me trompe. En tous les cas, cela a vraiment son effet au fur et à mesure de la lecture. On s’accroche, on veut connaître tout ce monde qui ressemble quand même à de la magie, car même s’il existe chez l’auteur, il nous fait réfléchir à notre condition d’humain sur terre. A-t-on quelqu’un qui écrit notre vie ? Et bien, si c’est le cas, j’aurais vraiment des choses à dire à celui qui écrit ma vie. Je pense à une personne masculine. Pourquoi ? Je ne sais pas trop. Je suis une femme et même si j’aime de nombreuses choses dans l’attirail féminin, je ne suis pas à l’aise avec les talons hauts, les sous-vêtements hyper sexy, tout comme les tailleurs… Je me préfère en jupe et je suis également attirée par l’univers masculin également. Angélita, un homme ? Allez, ce serait trop marrant. Ecriveur montre-toi pour que tu fasses réellement connaissance avec ton Ecrit et tu verrais de quel bois je me chauffe car franchement il y a pas mal de choses à améliorer.

Les Ecriveurs façonnent le monde dans son architecte, la vie des gens, ils ont pouvoir de vie et de mort. Ils incarnent le destin. Le monde entier est répertorié et ils peuvent voir la vie de chacun. Ils sont sans formation et leur « carrière » dure de 5 à 7 ans.

Attention Lara ! Tu crois que ceux qui sont gentils avec toi te veulent du bien. Mais tu te rendras compte que tu devras te méfier de tout le monde.

Frédéric Mars va avoir du boulot avec Les Ecriveurs car nous n’en sommes qu’au premier tome. J’espère que les suivants seront aussi bien, niveau histoire et écriture car on a beaucoup de choses à apprendre encore sur Lara.

Je dois dire que ce premier tome m’a bien plu. J’aime cet univers un peu fantastique, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Mais les auteurs doivent trouver un thème différent pour que le lecteur puisse entrer dans le roman et ne faire qu’un avec le personnage. Là, c’est réussi même si un adulte ne se compare pas à Lara. Mais il est plutôt intrigué par la trame de l’histoire. Et en tant qu’Ecrit, il aimerait changer ce que lui fait vivre son Ecriveur.

Avertissement aux lecteurs sur leurs certitudes concernant la vie. Se poser les bonnes questions sur la vie quotidienne. Suspense sur qui écrit nos vies à chacun. Voilà, vous êtes prévenu comme m’a prévenu Frédéric Mars lorsque j’ai entamé le roman.

Je remercie Elena des Editions J’ai Lu / Baam qui m’a permis de découvrir ce roman et surtout qui me conforte dans le talent de Frédéric Mars.

Page FB Editions Baam

Publicités

One thought on “Les Ecriveurs Tome 1 de Frédéric Mars

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s