2 réflexions sur “Peur noire d’Harlan Coben

  1. Quel plaisir de retrouver Myron Bolitar. Harlan Coben réussit encore à nous captiver avec son intrigue mais surtout nous retrouvons le ton et l’humour qu’il est aussi agréable d’enfiler qu’un vieux chandail confortable. Bravo M. Coben, je dépasse rarement plus de deux livres d’un même auteur car je trouve qu’après deux c’est redondant et on sens la pression des éditeurs (surtout chez les auteurs américains)ce qui nuit grandement à la qualité et à l’originalité du livre. Heureusement pour nous vous y échappez dans le cas de vos Myron Bolitar.
    Quel agréable moment je viens de passer avec vous.
    Lo

Un petit avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.